Asie : nouveau début de semaine dans le rouge vif

Asie : nouveau début de semaine dans le rouge vif©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 11 janvier 2016 à 07h54

La purge boursière chinoise continue de déprimer les places de la zone Asie/Pacifique ce lundi matin, alors que la Bourse de Shanghai recule encore de 4,7%, Singapour cède 1,7%, suivi de Seoul en repli de 1,2%. Hong Kong perd 2,4%, Jakarta -1,6% et Sydney -1,15%. La bourse de Tokyo est fermée...
En Chine, le Shanghai composite a plongé de près de 14% depuis le début d'année, malgré un rebond de 2% vendredi au lendemain de la suspension par les autorités chinoises des mesures de coupe-circuits mis en place lundi dernier, qui avaient accentué la panique boursière. Des fonds d'investissements publics chinois étaient aussi intervenus massivement vendredi pour soutenir les cours...

La baisse du cours-pivot officiel du yuan fait craindre que les prochaines statistiques chinoises seront mauvaises, alors que Pékin tente de redresser son économie chancelante par une dévaluation compétitive rampante.
Dans ce contexte, les prix du pétrole continuent de reculer après une chute de 10% la semaine dernière, envoyant le baril de brut au plus depuis plus de 11 ans. Le pétrole de référence américain WTI pointe à 32,50$ et le Brent de la Mer du Nord tombe à 32,50$ le baril ce matin.

Agenda chargé

Les investisseurs garderont donc cette semaine les yeux rivés sur la Chine, avec la publication des chiffres du commerce extérieur, attendus mercredi, et avant l'annonce du PIB du 4ème trimestre et de l'ensemble de 2015, prévue la semaine suivante, le 19 janvier.
Vingt-cinq économistes interrogés par l'agence 'Reuters' prévoient en moyenne une baisse de 8% des exportations chinoises en décembre sur un an, après un recul de 6,8% en novembre. Les importations, elles, sont attendues en repli de 11,5% après une baisse de 8,7% en novembre.
Côté croissance, la banque centrale chinoise a évoqué un taux de croissance de 6,9% en 2015 dans un récent document de travail, ce qui serait son rythme le plus bas depuis 25 ans. En 2014, la croissance avait été de 7,3%, et au troisième trimestre 2015, elle est tombée à 6,9% en rythme annuel.

Publications à suivre

Aux Etats-Unis, la saison de résultats d'entreprises pour le 4ème trimestre 2015 sera lancée dès ce lundi, avant l'ouverture, par le géant minier Alcoa... Ce dernier a annoncé en septembre dernier un projet de scission en deux entités afin de mieux résister à la baisse des cours des matières premières. La partie "Amont" d'extraction minière (alumine, aluminium, bauxite) sera séparée des activités de transformation en aval, à plus forte valeur ajoutée. La finalisation de la transaction est attendue au second semestre 2016.

Vendredi, rappelons que les marchés américains ont chuté pour la troisième séance consécutive, malgré la publication de chiffres de l'emploi bien meilleurs que prévu en décembre (+292.000 emplois créés). L'indice Dow Jones a abandonné vendredi 1,02% à 16.346 points, tandis que le S&P 500 a cédé 1,08% à 1.922 points, et que le Nasdaq a cédé 0,98% à 4.643 points. Sur la première semaine de 2016, les trois indices affichent des chutes respectives de 6,2%, 6% et 7,3%, ce qui représente le pire début d'année que Wall Street ait jamais connu...

 
0 commentaire - Asie : nouveau début de semaine dans le rouge vif
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]