Asie : plus rien ne bouge en attendant jeudi

Asie : plus rien ne bouge en attendant jeudi©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 07 juin 2017 à 09h29

Alors que Wall Street a vécu une nouvelle séance prudente mardi soir, sur fond de tensions géopolitiques au Moyen-Orient, et avant une série d'événements politiques et monétaires majeurs attendus cette semaine, les places de la zone Asie-pacifique ne prennent aucun risque ce mercredi matin... Tokyo, Sydney, Taiwan, Singapour et Bombay sont stables. Shanghai grimpe de 1,2%, mais Seoul perd 0,35% et Hong Kong cède 0,20%...

Programme chargé

Rappelons que l'ex-patron du FBI James Comey sera auditionné jeudi devant le Sénat américain, ce qui pourrait remettre Donald Trump en difficulté... D'autre part, les Britanniques voteront jeudi aux législatives, dans un contexte d'attentats terroristes et de Brexit, au moment où les conservateurs sont en perte de vitesse. Par ailleurs, la BCE se réunira également demain jeudi, et le discours de Mario Draghi devrait être suivi de très près, même si jusqu'ici, le patron de la BCE a réaffirmé son intention de poursuivre la politique ultra-accommodante actuelle. Plusieurs indicateurs sont aussi attendus en Chine demain...

Sur le marché des changes, l'indice du dollar qui mesure son évolution face à un panier de 6 devises est reparti à la baisse à 96,55, retombant à son plus bas niveau depuis 8 mois, début octobre 2016. L'euro pointe à 1,1255$, non loin de son plus haut depuis 8 mois, et le yen rebondit 109,30 yens/$, sous l'effet d'une fuite des investisseurs vers les valeurs refuge.

Rebond technique du pétrole

Le cours du pétrole brut léger américain WTI s'est offert un rebond technique après avoir subi une chute de l'ordre de 5% en 6 séances. Le baril WTI a repris de la hauteur à 48$ (contrat à terme de juillet sur le Nymex), tandis que le Brent pointe juste sous les 50$ sur fond de tensions persistantes autour du Qatar sous la pression de l'Arabie saoudite et de l'Egypte.

Par ailleurs, l'agence américaine d'information sur l'Energie (EIA) a publié mardi son dernier rapport mensuel et a légèrement relevé ses prévisions de production pétrolière aux Etats-Unis pour 2018. Celle-ci devrait ainsi atteindre 9,3 millions de barils par jour cette année (stable par rapport à mai), avant de grimper à un niveau record de 10 mbj en 2018 (contre 9,96 mbj prévus en mai).

 
0 commentaire - Asie : plus rien ne bouge en attendant jeudi
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]