Asie : prudence affichée avant l'emploi US

Asie : prudence affichée avant l'emploi US©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le vendredi 02 octobre 2015 à 07h59

Alors que le mois d'octobre a démarré sur une note hésitante à Wall Street, avant la publication ce vendredi des chiffres de l'emploi américain en septembre, les marchés hésitent aussi en Asie, avec des reculs de 0,2% à Tokyo, de -0,6% à Singapour, -0,2% à Seoul. En revanche, Shanghai monte de 0,5% et Hong Kong confirme son rebond à +2%.

A la clôture, l'indice Dow Jones a cédé jeudi soir 0,08% à 16.272 points, tandis que l'indice large S&P 500 a gagné 0,2% à 1.924 points et que le Nasdaq a grappillé 0,15% à 4.627 points. Sur le marché des changes, le dollar a cédé un peu de terrain face à l'euro, à 1,1185$. Le cours du baril de pétrole brut WTI est reparti en légère baisse, cédant 0,2% à 45$.
La surprise est venue du secteur automobile américain qui a atteint 18,17 millions de véhicules vendus en septembre, soit sa meilleure performance depuis 10 ans ! Les économistes s'attendaient en moyenne à un chiffre de 17,6 millions...

Rendez-vous vendredi à 14H30

En attendant les chiffres de l'emploi en septembre, vendredi à 14H30 heure française, les investisseurs ont digéré jeudi des statistiques américaines assez mitigées, avec notamment un ralentissement de l'activité manufacturière en septembre... L'indice ISM manufacturier américain est ainsi ressorti à 50,2 en septembre, contre 50,5 de consensus et 51,1 au mois précédent.

Selon le consensus des économistes établi par l'agence 'Bloomberg', l'économie américaine devrait avoir créé 200.000 emplois en septembre, après un gain de 173.000 en août. Ce rythme, bien que solide, serait cependant inférieur à la moyenne depuis le début de l'année, qui s'établit à 212.000 créations d'emplois par mois.
Rappelons que l'amélioration du marché de l'emploi est l'un des indicateurs les plus suivis par la Réserve fédérale pour entamer son cycle de relèvement des taux directeurs, qui ont été maintenus proches de zéro depuis la crise des "subprimes", en décembre 2008. De quoi livrer quelques précieuses indications aux marchés après les récents atermoiements de la banque centrale US...

 
0 commentaire - Asie : prudence affichée avant l'emploi US
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]