Asie : tir groupé en baisse

Asie : tir groupé en baisse

Asie, Bourse

A lire aussi

Boursier.com, publié le mardi 08 mars 2016 à 07h56

Les marchés boursiers de la zone Asie-Pacifique reculent de concert ce mardi, emmenés par Shanghai qui redonne 0,8%, alors que Tokyo reperd 0,76% avec Hong Kong (-0,7%) suivi de Séoul (-0,6%) et Singapour en repli de 0,6% aussi. Le recul est de 0,7% à Sydney, et de 0,5% à Jakarta. Les investisseurs ont évité les prises de risques avant les réunions de politique monétaire de la BCE, dès ce jeudi, et de la Fed, les 15 et 16 mars prochains, à l'image de Wall Street qui a fini sans tendance hier soir... Parmi les chiffres du jour qui n'aident pas la tendance, la Chine a vu ses exportations plonger de 20,6% sur un an à 822 milliards de yuans en février. En dollars, la chute est même de plus de 25%, à 126,1 Mds$ et les importations ont baissé de 13,8% en février à 93,6 Mds$, de quoi faire ressortir un excédent commercial chinois en repli de 46% à 32,6 Mds$ selon les Douanes locales.

Sur le marché des changes, le dollar a stoppé son repli, notamment face à l'euro, sur les 1,10 entre banques, à l'approche donc de la réunion de la BCE, jeudi, dont les marchés attendent de nouvelles mesures énergiques d'assouplissement. Les cambistes se montrent cependant prudents, dans la mesure où la précédente rencontre de janvier s'était soldée par une déception...

Pétrole et minerai de fer en hausse

Les cours du pétrole et des matériaux de base, se maintiennent cependant à meilleur niveau après les déclarations venues de Chine ce week-end, qui présagent de nouvelles mesures de stimulation de l'économie...
Le pétrole Brent de la Mer du Nord est même remonté au-dessus du seuil psychologique des 40$ le baril. Il consolide à 40,35$ ce mardi pour le contrat à terme de mai, proche de ses plus hauts depuis le 9 décembre dernier. Le baril de brut léger américain WTI campe lui à 37,50$.
En outre, les cours du minerai de fer ont flambé de 19% lundi. La tonne de minerai importée et livrée sur le port de Qingdao, en Chine, considérée comme la référence, a ainsi atteint 63,74 dollars, au plus haut depuis juin 2015. Le minerai de fer n'avait pas connu une telle hausse depuis les premières cotations sur ce marché, en 2009...

Quant au pétrole, il a aussi été soutenu par des déclarations du ministre russe de l'Energie Alexander Novak lundi, lequel a affirmé à la télévision publique russe qu'une réunion entre grands pays producteurs pourrait se tenir entre le 20 mars et le 1er avril, soit en Russie, soit à Doha ou encore à Vienne, la capitale autrichienne, siège du cartel de l'Opep...
Par ailleurs, le ministre de l'énergie des Emirats Arabes Unis a estimé que de nombreux pays producteurs de pétrole ont effectivement gelé leur production au niveau de janvier pour soutenir les cours, comme prévu par l'accord de Doha du 16 février.

 
0 commentaire - Asie : tir groupé en baisse
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]