Assystem va se scinder en deux, accueil glacial

Assystem va se scinder en deux, accueil glacial©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 11 mai 2017 à 09h23

Ce sont les grands manoeuvres chez Assystem ! Le groupe de Dominique Louis a pris deux importantes décisions concernant son avenir. D'abord, il va filialiser son activité d'ingénierie produits et de services post-développement et en céder le contrôle à Ardian. Ensuite, il va participer au tour de table de la nouvelle entité Areva NP, la société qui a vocation à être rachetée par EDF.

La division d'ingénierie produits et de services post-développement, GPS, va donc filer dans le portefeuille d'Ardian, qui va en acquérir 60%. Assystem conservera 40% des parts et mettra cette participation en équivalence dans ses comptes. Olivier Aldrin, ex-Altran, viendra prendre les commandes du directoire de la division, qui a été valorisée 550 ME. Compte tenu du financement bancaire devant être mis en place par la société d`acquisition, Assystem investira en fonds propres dans cette dernière environ 125 ME, représentatifs de sa participation de 40%. Les coûts fiscaux et frais propres encourus par Assystem représentant environ 25 ME, si bien que le produit net ressortira à 400 ME.

En parallèle, Assystem veut renforcer son partenariat historique avec EDF et accélérer le développement de sa division énergie et infrastructure (E&I). La société a remis à Areva et EDF une offre de prise de participation à hauteur de 5% dans la future entité Areva NP, qui sera rachetée par l'énergéticien, sur la base d`une valorisation conforme à celle arrêtée entre les deux groupes, soit 2,5 MdsE pour 100% du capital, sans transfert de disponibilités ou de dette financière. Cela représente donc une charge de 125 ME pour Assystem.

OPRA en vue

Enfin, Assystem va utiliser une partie du produit de cession des 60% de GPS pour une offre publique de rachat de ses propres actions. L`OPRA portera sur un montant d`au moins 200 ME et sur un minimum de 25% du nombre d`actions en circulation. Le conseil d`administration d`Assystem a donné son accord sur ces modalités et pour structurer l`OPRA de sorte à ce que la société HDL Development, actuellement détentrice de 60,7% du capital d`Assystem, maintienne sa participation à ce niveau à son issue. Les termes et conditions de l`OPRA seront soumis à l`avis d`un expert indépendant et à l`approbation des actionnaires d`Assystem réunis en assemblée générale extraordinaire.

Le marché a réservé un accueil glacial à l'opération, avec une action Assystem qui plonge de plus de 8% à 34,25 euros. Si la vente de GPS ne prend pas vraiment le marché de court, au regard des intentions exprimées par Dominique Louis, la décision d'investir dans le futur Areva NP contrôlé par EDF suscite plus de surprise. Gilbert Dupont exprime le sentiment général : pourquoi se positionner au capital, alors d'une part que cela risque de réduire le caractère indépendant de la société et d'autre part qu'une tranche de 5% n'aura que peu d'influence sur les décisions d'EDF ?

 
0 commentaire - Assystem va se scinder en deux, accueil glacial
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]