Atos : la fuite en avant séduit

Atos : la fuite en avant séduit©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 04 novembre 2015 à 09h11

Les annonces d'Atos hier soir séduisent le marché, qui fait s'envoler le titre de 5,5%, près de 77 euros, dès les premiers échanges à la Bourse de Paris. La SSII a non seulement publié ses revenus trimestriels, mais aussi annoncé le renforcement de son partenariat avec Siemens et l'acquisition d'Unify. En parallèle, la filiale spécialisée dans les paiements Worldline a mis la main sur le néerlandais Equens. Pour Barclays, le groupe a quelque peu abandonné ses projets de croissance organique sur son coeur de métier, puisque sa division informatique était en baisse au 3e trimestre, et que la croissance était portée par Worldline. Le bureau d'études considère qu'Atos semble désormais davantage se tourner vers les fusions-acquisitions. Il trouve l'acquisition d'Unify très intéressante d'un point de vue financier, mais moins au niveau de la stratégie.

Dans le même temps, Worldline perd -0,5% dans les premiers échanges.

 
0 commentaire - Atos : la fuite en avant séduit
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]