Auplata lance la construction de son usine de cyanuration de 10 ME

Auplata lance la construction de son usine de cyanuration de 10 ME©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 18 novembre 2015 à 07h41

Le Préfet de Guyane a paraphé l'autorisation ICPE (Installations Classées pour la Protection de l'Environnement) du projet d'unité industrielle de cyanuration d'Auplata, sur la mine de Dieu Merci. La société a ainsi franchi le dernier écueil, ce qui ouvre la voie à la construction de sa première usine qui permettra d'exploiter de l'or par la technique de lixiviation par cyanuration, qui permet d'extraire jusqu'à 95% de l'or contenu dans le minerai, alors que les rendements des techniques d'extraction par gravimétrie, jusqu'alors utilisées par Auplata, sont de l'ordre de 25% à 30%. Cette technologie "est considérée comme étant la seule solution pour un développement économique durable de l'industrie aurifère et donc de l'activité économique de la Guyane française", rappelle l'entreprise.

Le site va d'abord utiliser les résidus déjà traités avec l'ancienne méthode

Le PDG d'Auplata, Jean-François Fourt, parle d'un "tournant très positif" pour sa société et pour l'industrie minière française. La construction de l'usine est donc lancée, avec des travaux prévus tout au long de 2016. Une première phase de préparation du site et de fourniture des équipements se déroulera jusqu'à l'été 2016. La construction des bâtiments et la mise en place des équipements seront réalisés au second semestre 2016. Le démarrage de l'usine pour des essais et des ajustements devait avoir lieu dès la fin 2016. L'investissement nécessaire est évalué à 10 millions d'euros, via les fonds propres d'Auplata et des financements bancaires en cours de négociation.

Le site devrait avoir une capacité de traitement de 300 tonnes de minerai par jour. Il sera, dans un premier temps, alimenté par les résidus ("tailings") du site de Dieu Merci, qui avaient déjà été traités par gravimétrie et qui sont stockés dans des bassins situés à proximité. Ils représentent une ressource potentielle de l'ordre de 900.000 tonnes de minerai, dont 500.000 tonnes de minerai déjà extrait et broyé à une teneur de l'ordre de 4 g/t (données non-auditées). Les travaux d'un expert indépendant visant à certifier le montant d'or contenu dans les tailings de Dieu Merci d'ici la fin de l'année 2015 sont actuellement en cours.

 
0 commentaire - Auplata lance la construction de son usine de cyanuration de 10 ME
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]