Automobile : le secteur ébranlé par le séisme Volkswagen

Automobile : le secteur ébranlé par le séisme Volkswagen

Volkswagen logo

Boursier.com, publié le lundi 21 septembre 2015 à 09h53

Les déboires de Volkswagen aux Etats-Unis emportent le secteur automobile européen. Le titre du géant allemand s'effondre de plus de 10% à Francfort, après les révélations laissant penser que la société a délibérément contourné les règles en vigueur en matière de lutte contre la pollution atmosphérique aux Etats-Unis. Les rumeurs évoquent des milliards de dollars potentiels d'amendes, 18 milliards pour être précis.

A la Bourse de Paris, par ricochet, Peugeot et Renault abandonnent plus de 4%, tandis que les pertes de Faurecia, Plastic Omnium, Valeo et Michelin se situent entre 1,5 et 3%.

Les autorités américaines ont précisé qu'environ un million de véhicules diésel écoulés sur le marché américain entre 2009 et 2015 étaient équipés d'un logiciel qui permettait de contourner les tests d'émissions. Une sacrée épine dans le pied du groupe, qui connaissait déjà un début de crise avec des performances commerciales décevantes ces derniers mois et qui souffre d'une surexposition au marché chinois. Et ce ne sont pas les déclarations des dirigeants affirmant qu'ils ne tolèrent pas de telles pratiques qui vont y changer quelque chose. Les dégradations de recommandations d'analystes commencent d'ailleurs à pleuvoir sur un dossier qui conservait jusque-là les faveurs de la place.

 
0 commentaire - Automobile : le secteur ébranlé par le séisme Volkswagen
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]