Automobile : une nouvelle solution de paiement sécurisé pour les transactions de voitures d'occasion

Automobile : une nouvelle solution de paiement sécurisé pour les transactions de voitures d'occasion

Liasse billets

A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 31 août 2015 à 09h58

La société SereniPay et sa solution de paiement DepoPass ambitionne de devenir la nouvelle référence pour les transactions de voitures d'occasion entre particuliers. Jusqu'à présent, à moins de payer en espèces pour des petites sommes, le moyen de paiement sécurisé le plus répandu reste le chèque de banque. Pourtant, le chèque de banque n'offre pas une sécurité sans faille puisque de nombreuses arnaques interviennent avec des chèques falsifiés. Les banques disposent d'ailleurs de 14 jours pour récupérer les fonds injustement crédités et la plupart des assurances ne prennent pas en charge ce sinistre puisque le véhicule a été cédé de plein gré.

Alternative au chèque de banque, DepoPass est une solution de paiement par virement dans laquelle S-money, filiale à 100% du Groupe Banque Populaire Caisse d'Epargne, intervient comme partenaire bancaire et destinataire des fonds pour cantonnement. Acheteur et vendeur doivent d'abord s'inscrire en justifiant leur identité (pièce d'identité et justificatif de domicile sont contrôlés). Les fonds sont déposés sur un compte de cantonnement sécurisé, garanti par S-money. Une fois les fonds reçus, un code de paiement à usage unique est généré par DepoPass et communiqué à l'acheteur.

Lors du rendez-vous de vente, l'acheteur remet le code de paiement au vendeur qui le vérifie en l'envoyant par SMS. Après validation par SMS immédiate, les fonds transitent de l'acheteur vers le vendeur. Le paiement sécurisé est ainsi effectué. Pour pallier à toute éventualité, le vendeur envoie une copie du certificat de cession à l'équipe DepoPass. Dès validation, les fonds sont libérés et le vendeur peut en disposer pleinement, et demander un virement vers son compte bancaire personnel.

Ce service a cependant un coût bien plus élevé qu'un chèque de banque, facturé en général une dizaine d'euros. Il faut compter au minimum 99 euros pour ne transaction jusqu'à 10 000 euros et 99 euros +0,4% du prix de vente au-dessus de 10 000 euros. Il est possible de répartir les frais de gestion entre acheteur et vendeur (100% acheteur, 100% vendeur ou 50/50).

 
0 commentaire - Automobile : une nouvelle solution de paiement sécurisé pour les transactions de voitures d'occasion
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]