Banques : la pression reste forte

Banques : la pression reste forte©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 05 juillet 2016 à 10h54

Les valeurs bancaires sont encore une fois malmenées sur fond de craintes entourant les établissements financiers italiens. Monte dei Paschi di Siena reste au coeur des attentions après que la Banque centrale européenne eut envoyé une lettre à la plus veille banque du monde lui demandant de réduire de 30% le montant de ses créances douteuses au cours des trois prochaines années. Selon les informations de "La Stampa", Rome envisagerait de recapitaliser Monte dei Paschi via la vente d'obligations convertibles au gouvernement et une injection d'argent frais d'au moins 3 milliards d'euros.

La Société Générale perd actuellement 2,8% à 27 euros, BNP Paribas recule de 0,6% à 39 euros, et Crédit Agricole rend 2,3% à 7,4 euros.

 
0 commentaire - Banques : la pression reste forte
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]