Berenberg juge Renault correctement valorisé

Berenberg juge Renault correctement valorisé

Renault Captur teaser

Boursier.com, publié le mardi 22 novembre 2016 à 12h18

Berenberg a repris le suivi de Renault sur une recommandation à conserver et un objectif de cours de 75 euros. L'analyste pense que les marges du groupe sont moins menacées que celle de son homologue Peugeot. En effet, la marque au losange profite moins que sa concurrente d'un environnement de taux bas et dispose d'une structure de coûts, notamment au niveau de la main-d'oeuvre, qui paraît plus pérenne. Dans une note parallèle, l'analyste estime que Peugeot aura du mal à conserver à aussi faible niveau le coût de sa main-d'oeuvre hexagonale. Ceci dit, le potentiel de Renault apparaît est assez limité à Berenberg, qui affiche des perspectives plutôt prudentes sur le marché européen et même sur les États-Unis, où le groupe est indirectement exposé via Nissan. Le seul levier disponible serait une reprise des marchés en Amérique latine et en Russie, mais le spécialiste ne la voit pas se manifester au cours des 12 prochains mois.

Globalement, l'équipe de recherche est assez prudente sur les constructeurs. Sur les dix dossiers qu'elle suit désormais, seul Ferrari est suivi à l'achat avec un objectif à 65 euros. La recommandation est à "conserver" sur BMW, Renault, Fiat Chrysler et Tesla, et à la vente sur Daimler, Volkswagen, General Motors, Ford et donc Peugeot. Chez les équipementiers, la prudence est aussi de mise, puisque Berenberg recommande de conserver Valeo, Delphi et Schaeffler et de vendre Continental, Michelin et BorgWarner. Il est en revanche acheteur de Goodyear et Nokian Renkaat.

 
0 commentaire - Berenberg juge Renault correctement valorisé
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]