Berenberg tourne le dos à EDF

Berenberg tourne le dos à EDF

EDF logo centrale nucléaire

Boursier.com, publié le jeudi 11 février 2016 à 08h47

Berenberg a mis un grand coup de sabre dans sa valorisation d'EDF, qui passe de 24 à 10 euros par action. L'analyste réduit en conséquence de "conserver" à "vendre" sa recommandation sur le dossier. "Il fut un temps où la transition entre les tarifs régulés et un marché libéralisé était un scénario d'achat sur EDF" explique l'analyste Lawson Steele. Mais cette époque est révolue, poursuit-il, avec la poursuite du plongeon du prix des matières premières. Une situation sur laquelle le groupe n'a guère d'emprise, mais qui va lui faire traverser une période délicate en matière d'évolution des résultats, pronostique le spécialiste.

Le plongeon du cours peut paraître intéressant pour revenir sur le dossier, mais Berenberg voit trop de nuages à l'horizon pour s'y risquer. Le seul élément qui pourrait doper les cours serait une remontée des prix de l'énergie, avec même un fort levier sur le titre, mais le contexte actuel ne plaide pas en faveur de ce scénario.

 
0 commentaire - Berenberg tourne le dos à EDF
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]