Biocorp : s'allie à Aguettant contre la maladie de Parkinson

Biocorp : s'allie à Aguettant contre la maladie de Parkinson

ordonnance médicale

Boursier.com, publié le mardi 27 septembre 2016 à 09h35

Biocorp accélère son développement en adressant une nouvelle indication thérapeutique, la maladie de Parkinson. Dans la continuité de son développement dans la santé connectée, la société vient de lancer ce mardi le projet APOKONNECT, en partenariat avec le laboratoire Aguettant, spécialisé dans le développement, la fabrication et la commercialisation de médicaments essentiels à l'hôpital. Le projet APOKONNECT, retenu par l'Agence Régionale de Santé (ARS) Rhône-Alpes, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et Bpifrance, combinera l'expertise de Biocorp et celle du laboratoire Aguettant pour améliorer la prise en charge et le suivi des patients atteints de la maladie de Parkinson.

La maladie de Parkinson est une maladie neurodégénérative chronique qui présente des symptômes moteurs très invalidants et qui affecte près de 200 000 personnes en France (25.000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année). Sa prise en charge thérapeutique est complexe et lourde, notamment dans le cas des fluctuations motrices2, et nécessite une surveillance régulière. Le projet innovant APOKONNECT s'appuiera d'une part sur le stylo auto-injecteur d'apomorphine APOKINON développé par le laboratoire Aguettant, et d'autre part sur le dispositif de connectivité Easylog développé par Biocorp. Il permettra l'amélioration de la prise en charge et de la gestion du traitement par apomorphine en ambulatoire, en connectant le patient aux professionnels de santé impliqués dans sa prise en charge.

En regroupant les données relatives au traitement et aux symptômes du patient sur une application sécurisée associée à une tablette ou un smartphone, ce traitement innovant permettra non seulement d'améliorer l'observance et la qualité de vie du patient, mais également d'augmenter son autonomie vers un développement du " homecare " tout en le connectant en temps réel avec son personnel de soins.

L'étude menée dans le cadre du projet APOKONNECT s'étendra sur 19 mois et comportera l'intégration du système, l'évaluation de l'usage par le biais d'études et la préparation du déploiement. Les tests qui seront menés au niveau régional, seront ensuite déployés à plus grande échelle. Financé par le Fonds d'intervention régional (FIR) de l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes, le Fonds d'innovation Rhône-Alpes, notamment le FISO (Fonds d'Innovation Sociale) ainsi que par les dispositifs financiers de BPI France pour les entreprises, le projet sera fortement contributeur au développement industriel, économique et à l'emploi en Auvergne-Rhône-Alpes. Tous les acteurs du projet et leurs activités industrielles et de R&D sont également basés dans cette région.

 
0 commentaire - Biocorp : s'allie à Aguettant contre la maladie de Parkinson
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]