BNP Paribas fait mieux que ses rivales début 2017

BNP Paribas fait mieux que ses rivales début 2017©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 03 mai 2017 à 10h05

Le premier trimestre 2017 de BNP Paribas est dynamique, avec des revenus et des résultats en hausse. Le groupe est en phase de déploiement de son plan 2020, qui intervient dans des conditions de marché favorables. L'action BNP s'affiche en légère hausse en matinée, de 0,5% à 66,13 euros, alors que le marché est plutôt baissier. Les professionnels saluent la dynamique des résultats, qui dépasse celle des autres établissements qui ont déjà publié. Une bonne nouvelle pour la première banque française, qui était plutôt considérée comme étant au creux de la vague dernièrement, par rapport à la concurrence. Les analystes sont notamment sensibles à la forte hausse des revenus de la CIB et plus particulièrement dans le trading, à la bonne tenue de la banque domestique et à la réduction du coût du risque. On ne signale cependant pas de modifications dans les objectifs et les recommandations des analystes, à ce stade.

La plupart des indicateurs en hausse

La banque a amélioré son produit net bancaire de 4,2% à 11,3 milliards d'euros, dont un gain de 7% dans les pôles opérationnels. Le résultat brut d'exploitation se contracte légèrement, à 3,18 MdsE, mais progresse de 12,5% dans les pôles opérationnels. Cette réduction faciale s'explique par une hausse des frais de gestion, qui intègrent des coûts exceptionnels liés à la restructuration. Le coût du risque se contracte de près de 22% à 592 millions d'euros. Le bénéfice net part du groupe progresse de 4,4% à 1,89 MdE, mais se serait accru de 13,2% hors effet des éléments exceptionnels. Sur cette même base, la rentabilité des fonds propres atteint 10,4% et celle des fonds propres tangibles 12,3%. Quant au ratio de solvabilité CET1 Bâle III plein, il passe de 11,5% fin 2016 à 11,6% au 31 mars 2017. Le ratio de liquidité atteint 125% et la réserve de liquidité du groupe instantanément mobilisable se chiffre à 345 MdsE, contre 305 MdsE au 31 décembre 2016, ce qui représente plus d'un an de marge de manoeuvre par rapport aux ressources du marché. Le management se réjouit également d'atteindre un actif net comptable par action de 75,10 euros, qui matérialise un taux de croissance moyen annualisé de 6,2% depuis la fin 2008.

L'établissement précise qu'il met en oeuvre "activement" le plan de remédiation décidé dans le cadre de l'accord global avec les autorités des Etats-Unis et qu'il poursuit le renforcement de son système de contrôle interne et de conformité. Dans le domaine de la responsabilité sociale et environnementale, BNP a décidé de mener une politique de neutralité complète de son fonctionnement en matière d'émissions de carbone.

L'administrateur directeur général Jean-Laurent Bonnafé évoque une "très bonne performance" trimestrielle. "Je tiens à remercier l'ensemble des collaborateurs du groupe qui se sont mobilisés pour rendre possible ces résultats qui permettent de démarrer le plan 2020 dans de bonnes conditions", a-t-il ajouté."

 
3 commentaires - BNP Paribas fait mieux que ses rivales début 2017
  • avatar
    NEGATIF -

    drone 26
    voila la vérité par qui le peuple va être mangé

  • avatar
    FC50 -

    Aucune des "rivales" n'ont encore publié leurs résultats. Cet articles est écrit par un incompétent crasse ou le Service Com de BNP!

  • avatar
    valloidien -

    ça ne m'étonne pas que cette banque fait mieux que les autres,
    c'est surtout,,,,
    en prenant ses frais et commissions, sur ses clients de 9,20 euros par mois!
    je ne compte pas les agios de ceux qui sont légèrement endettés,,
    ça grimpe plus haut,,!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]