Boeing met fin à l'hégémonie d'Airbus au Salon du Bourget

Boeing met fin à l'hégémonie d'Airbus au Salon du Bourget

Boeing logo

Boursier.com, publié le jeudi 22 juin 2017 à 10h24

La moisson 2017 d'Airbus au Salon du Bourget n'est pas aussi impressionnante que lors des éditions précédentes, mais elle reste honorable en l'absence de nouveaux appareils. L'avionneur a reçu 326 engagements, dont 144 commandes fermes, pour près de 40 milliards de dollars aux prix catalogue. Les prix de vente réels ne sont pas connus, mais ils sont significativement inférieurs aux prix théoriques, par le jeu des rabais commerciaux. Près de 94% des engagements (306) portent sur le fonds de commerce de l'industriel, la famille A320. Airbus a aussi vendu 20 gros porteurs A330 et A350. En revanche, aucune commande d'A380 n'a été engrangée, en dépit de l'annonce d'un A380plus, aux coûts d'exploitation réduits. Boeing de son côté a réalisé un salon bien plus lucratif, notamment parce qu'il présentait son nouveau B737MAX-10. Le groupe américain n'a pas encore fourni de décompte définitif mais les trois commandes annoncées ce matin portent le bilan provisoire à 563 appareils.

Lors du précédent Salon du Bourget en 2015, Airbus avait reçu 421 engagements contre 331 à Boeing. En 2013, la barre avait été placée à 466 engagements pour le groupe européen et à 442 appareils pour son rival américain. Le millésime 2011 avait lui largement tourné en faveur d'Airbus, qui avait atteint 730 engagements grâce au lancement de son A320neo, contre seulement 142 à Boeing. En 2009, lorsque la crise financière avait asséché les trésoreries, Airbus n'avait glané que 120 engagements et Boeing seulement 2.

 
1 commentaire - Boeing met fin à l'hégémonie d'Airbus au Salon du Bourget
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]