Bone Therapeutics perd son directeur médical mais gagne des données porteuses pour ALLOB

Bone Therapeutics perd son directeur médical mais gagne des données porteuses pour ALLOB©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 14 septembre 2017 à 07h43

L'étude de phase IIa conduite par Bone Therapeutics avec ALLOB dans la fusion lombaire a produit des "résultats robustes", indique le management dans un communiqué diffusé ce matin, dans lequel est par ailleurs annoncé le départ du directeur médical Miguel Forte, qui a voulu "saisir une opportunité en dehors de l'entreprise. Il sera remplacé temporairement par Guy Heynen, avant que son successeur ne soit désigné.

Pour en revenir aux données, les éléments obtenus auprès des quinze patients de l'étude "délivrent des preuves du succès de la procédure de fusion vertébrale ainsi que d`importantes améliorations cliniques au niveau de la capacité fonctionnelle et de la douleur, après 12 mois de suivi". L`évaluation clinique a montré une nette amélioration de la capacité fonctionnelle à 12 mois par rapport à l`état initial pré-traitement (+55% pour le score obtenu selon l`échelle d`incapacité fonctionnelle) tandis que les douleurs au niveau du dos et des jambes ont été réduites, respectivement de 59% et 90%. Bone continue à recruter des patients jusqu'à atteindre l'objectif de 32, qui devrait être rempli fin 2017 ou début 2018.

La société prévoit de valider un corpus de données relatives à l`utilisation d`ALLOB dans la fusion vertébrale lombaire. Elle va interrompre le recrutement de son étude exploratoire sur les traitements de secours en cas d`échec de la fusion vertébrale, et la clôturer dès que le suivi des patients actuellement traités sera accompli.

 
0 commentaire - Bone Therapeutics perd son directeur médical mais gagne des données porteuses pour ALLOB
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]