Bouygues et Vinci au coeur de la nouvelle structure de confinement de Tchernobyl

Bouygues et Vinci au coeur de la nouvelle structure de confinement de Tchernobyl©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 29 novembre 2016 à 10h57

Trente ans après la catastrophe nucléaire de Tchernobyl, le consortium international chargé de l'arche de protection du site a amené l'infrastructure à sa position finale. Ce confinement figure parmi les "projets d'ingénierie les plus ambitieux du monde", soulignent ses concepteurs-réalisateurs, parmi lesquels les français Bouygues et Vinci. L'arche recouvre l'ancienne structure de confinement provisoire assemblée après la catastrophe.

L'équipement de la nouvelle arche de confinement va être connecté au nouveau bâtiment technologique qui servira de salle de contrôle pour les prochaines opérations à l'intérieur de l'arche. L'infrastructure sera hermétiquement fermée et coupée de l'environnement. Le transfert de l'administration devrait avoir lieu en novembre 2017 après les tests et la mise en service. Le projet a été mené en temps et en heure et ne devrait pas sortir des limites du budget initial.

L'arche de Tchernobyl est la plus grande structure terrestre mobile jamais construite avec une portée de 257 mètres, une largeur de 162 mètres, une hauteur de 108 mètres et un poids total de 36.000 tonnes équipée. Sa durée de vie est de 100 ans, pour un coût de 1,5 milliard d'euros.

 
0 commentaire - Bouygues et Vinci au coeur de la nouvelle structure de confinement de Tchernobyl
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]