Brexit ou pas, Sopra Steria confirme ses objectifs

Brexit ou pas, Sopra Steria confirme ses objectifs©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 03 novembre 2016 à 09h09

Sopra Steria n'a pas, à ce stade, souffert des conséquences du Brexit, puisque sa croissance organique est restée positive outre-Manche durant l'été, selon le communiqué diffusé ce matin. En bourse, le titre est secoué depuis plusieurs semaines parce que les investisseurs considèrent la société informatique comme l'un des acteurs les plus exposés à la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne. La publication du jour devrait un peu les rassurer.

Le chiffre d'affaires de la SSII a progressé de 3,5% en glissement annuel au troisième trimestre, à 875 millions d'euros. La croissance organique de la période ressort à 4,7%. Sur les neuf premiers mois de l'exercice, les revenus atteignent ainsi 2,75 milliards d'euros, en hausse de 5,4% en données publiées et de 5,2% en organique. Au Royaume-Uni, une zone qui a créé pas mal d'incertitudes pour la société compte tenu du Brexit, le chiffre d'affaires a chuté de -15,3% au 3ème trimestre en données brutes à 217,4 ME, essentiellement à cause de la dépréciation de la livre sterling puisque la croissance organique y a atteint 1,1%.

Le management estime que la période estivale a continué à montrer une bonne dynamique, dans la lignée du premier semestre. La France a dégagé 5,4% de croissance organique tandis que le Royaume-Uni fait le dos rond. "L'activité commerciale n'a, à ce stade, pas été affectée par le vote du 23 juin en faveur du Brexit", précise la direction. Le groupe a accru ses effectifs à 39.397 personnes au 30 septembre, dont 17,9% sur des zone "X-Shore" (Inde, Pologne, Espagne, Afrique du Nord).

Toujours du haut de fourchette pour la croissance organique

Les objectifs 2016 sont confirmés par le groupe informatique. La croissance organique du chiffre d'affaires sera bien située dans le haut de fourchette de la prévision initiale +3 à +5%, tandis que la marge opérationnelle d'activité sera supérieure à 7,5%. Enfin, le flux net de trésorerie disponible sera en nette augmentation. Le verdict est attendu le 27 février 2017, avec la publication des résultats annuels 2016 et la réunion de présentation dédiée.

Ce matin, les investisseurs sont rassurés par les bons chiffres trimestriels et la confirmation des objectifs 2016. Le groupe a maintenu une légère croissance organique au Royaume-Uni, malgré le Brexit, ce qui n'a pas manqué d'être remarqué par les analystes. L'exposition de la SSII au marché britannique a en effet provoqué des dégagements sur le titre depuis le referendum. Pour l'heure, le management n'a pas constaté trop de remous sur son activité. L'action gagne 6,6% à 98,73 euros dans les premiers échanges. Kepler Cheuvreux a confirmé sa recommandation conserver et son objectif de cours de 105 euros.Morgan Stanley est toujours à pondération en ligne en visant 115 euros.

 
0 commentaire - Brexit ou pas, Sopra Steria confirme ses objectifs
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]