Brexit : ruée vers les obligations souveraines !

Brexit : ruée vers les obligations souveraines !©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 27 juin 2016 à 21h01

Le choc du vote britannique en faveur d'une sortie de l'Union européenne, le 24 juin, a entraîné une fuite des investisseurs vers des actifs jugés les moins risqués, à commencer par les obligations d'Etat, mais aussi l'or et les devises comme le yen, le dollar et le franc suisse.

Les capitaux se sont ainsi empilés sur le marché des emprunts d'Etats jugés solides, alors même que de nombreux investisseurs craignent la formation d'une dangereuse bulle spéculative dans ce secteur. Conséquence mécanique de cette hausse des cours des obligations, les taux d'intérêts ont été propulsés à des plus bas historiques.

Au Royaume-Uni, le taux du Gilt à 10 ans a ainsi chuté lundi sous 1% pour la toute première fois, à 0,93%. A noter que cet engouement pour les Gilts britanniques pourrait être de courte durée : lundi soir, l'agence de notation financière Standard & Poor's a retiré la note Triple A de la dette à long treme de la Grande-Bretagne, la réduisant de deux crans, à AA, et l'assortissant en outre d'une perspective négative.

En Allemagne, le rendement du Bund a 10 ans est tombé en terrain négatif, à -0,12% lundi, un record là aussi. En clair, les investisseurs sont si nerveux qu'ils sont désormais prêts à payer au lieu d'être rémunérés (via un taux d'intérêt positif) pour détenir ces titres... En France, le rendement de l'OAT à 10 ans est lui aussi tombé au plus bas de son histoire, à 0,29%.

Aux Etats-Unis, le rendement du T-Bond à 10 ans est tombé à son plus bas depuis 4 ans lundi, à 1,46% contre 1,56% vendredi soir.

 
0 commentaire - Brexit : ruée vers les obligations souveraines !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]