Bruxelles valide le rachat de FTE par Valeo, moyennant une cession

Bruxelles valide le rachat de FTE par Valeo, moyennant une cession©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 13 octobre 2017 à 12h08

Les engagements proposés par Valeo à la Commission européenne ont porté leurs fruits. Le régulateur a autorisé l'équipementier automobile français à racheter l'allemand FTE, à la condition qu'il vende sa division "actionneurs hydrauliques passifs" d'embrayage à l'italien Raicam. Seules les activités dédiées à la Corée resteront dans le périmètre. Le périmètre mis en vente comprend l'activité de développement, de production et de fourniture d'actionneurs hydrauliques passifs de Mondovi (Italie), l'usine de fabrication de Gemlik (Turquie), l'activité de production et de fourniture d'actionneurs hydrauliques passifs en Chine et les actifs utilisés pour la production et la fourniture d'actionneurs hydrauliques passifs en Inde.

"La Commission a constaté que les mesures correctives proposées dissipaient ses craintes, étant donné qu'elles garantiraient que le nombre de fournisseurs sur le marché concerné reste le même. Il en résultera que les équipementiers et les acheteurs indépendants de pièces détachées seront confrontés à un environnement concurrentiel similaire après l'opération", explique l'antitrust dans la décision communiquée le 13 octobre.

FTE est spécialisé dans les produits de commande d'embrayage, de frein et les pompes à huile pour transmission électrique et autres pièces pour boîtes de vitesses et systèmes de transmission. Valeo avait prévu de racheter la société au fonds Bain Capital pour une valeur d'entreprise de 819,3 millions d'euros, correspondant à un multiple d'Ebitda estimé de 8 fois pour l'année 2016.

 
0 commentaire - Bruxelles valide le rachat de FTE par Valeo, moyennant une cession
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]