C'est la rechute pour Vallourec

C'est la rechute pour Vallourec©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 25 juillet 2016 à 13h43

Vallourec est en train de perdre la majeure partie des gains accumulés lors de la séance de jeudi dernier, 10%, puisque le titre abandonne encore 3,6% après avoir cédé 4% la veille. La poursuite de la lente glissade des cours pétroliers, 45,37$ pour le Brent livraison septembre contre 52,51$ au plus haut des six derniers mois le 8 juin, contribue à peser sur le dossier, selon la formule basique "plus les cours du pétrole sont bas, moins les entreprises du secteur investissent". La bonne nouvelle de la cession du bloc majoritaire du site de Saint-Saulve à Ascometal n'aura déridé les investisseurs que l'espace d'une seule séance.

Bernstein toujours aussi méfiant

Bernstein a en parallèle rendue publique ce matin le contenu d'une conférence tenue avec ses clients concernant les perspectives du secteur des tubes pour l'industrie pétrolière (OCTG). Le bureau d'études a toujours fait preuve d'une grosse prudence vis-à-vis à de Vallourec, et ses derniers commentaires ne dérogent pas à la règle. Pour résumer avec une phrase empruntée ailleurs, l'analyste Nicholas Green "redoute que le marché OCTG restera déprimé plus longtemps que Vallourec restera solvable". Il pense en effet que l'EBITDA ne renouera avec le positif qu'en 2018 et que le cash-flow libre ne sortira du trou qu'en 2020, si bien que la spirale de la dette risque d'entraîner de nouveau besoins en capitaux. "Pour résumer, c'est un vecteur trop risqué pour jouer le rebond", conclut Green, dont la préférence va, toujours, au concurrent Tenaris.

 
1 commentaire - C'est la rechute pour Vallourec
  • avatar
    jja -

    Deux fautes en deux mots : retournez à l'école !
    "Bernstein a en parallèle rendU pubiC ..." . Comme il y a un un adjectif après le participe passé "rendu", celui-ci est invariable. Et de toute manière "public" s'accorde avec "le contenu" et surement pas avec "parallèle" comme le pense le correcteur orthographique auquel on a bien tort de faire confiance.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]