Carmat a réalisé une 4ème implantation, sur un patient depuis décédé

Carmat a réalisé une 4ème implantation, sur un patient depuis décédé

Professeur Alain Carpentier cardiologue carmat

Boursier.com, publié le jeudi 21 janvier 2016 à 06h22

Carmat a implanté le 22 décembre un coeur artificiel, le quatrième depuis le lancement des tests, sur un patient qui est décédé par la suite de complications médicales "non liées à la prothèse". La société prépare son essai clinique pivot, après avoir cumulé 21 mois d'expérience avec son système destiné aux malades souffrant d'insuffisance cardiaque terminale. "Nous sommes confiants en la capacité du coeur Carmat à apporter une véritable alternative à la transplantation pour les patients souffrant d'insuffisance cardiaque terminale", a souligné le directeur général de l'entreprise, Marcello Conviti.

La quatrième implantation du coeur Carmat a eu lieu le 22 décembre à La Pitié Salpêtrière, sur un patient de 58 ans souffrant de défaillance bi-ventriculaire sévère dont l'évolution avait nécessité la mise sous assistance circulatoire extracorporelle temporaire préalable. Le troisième patient implanté était décédé le 18 décembre, après une implantation le 8 avril précédent. Là aussi, la prothèse n'était pas en cause.

Carmat rappelle que, conformément aux bonnes pratiques cliniques et sauf obligations réglementaires ou circonstances particulières, elle ne prévoit pas de communiquer sur les résultats des essais avant l'analyse de l'ensemble des données.

 
0 commentaire - Carmat a réalisé une 4ème implantation, sur un patient depuis décédé
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]