Casino : sous pression après une nouvelle dégradation

Casino : sous pression après une nouvelle dégradation

casino supermarché

Boursier.com, publié le jeudi 18 mai 2017 à 13h54

Dans les dernières positions du SBF120, Casino décroche de 4,3% à 52,5 euros, victime d'une dégradation d'analyste. Invest Securities a réduit de "neutre" à "vendre" sa recommandation sur le dossier tout en ajustant son objectif de 47 à 45 euros.

"Casino connaît un retour en forme en bourse, accomplissant depuis le début de l'année un parcours gratifiant (+20%) dans un secteur sous pression. Mais, le regain de momentum, associant une poursuite du redressement de la France avec une relance des résultats à l'international, est loin d'être transformé. Casino reste peu lisible et peu prévisible, rendant son évaluation plus aléatoire", explique le broker

Casino a déjà été dégradé ce mois-ci par un autre intermédiaire, Barclays, passé à "sous-pondérer" en estimant que la qualité des résultats du distributeur se détériorait.

 
1 commentaire - Casino : sous pression après une nouvelle dégradation
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]