CGG : le titre s'envole de 8%, entraîné par JP Morgan

CGG : le titre s'envole de 8%, entraîné par JP Morgan

Entré en flotte en 2011, l'Oceanic Sirius est un sistership de l'Ocanic Vega.

Boursier.com, publié le vendredi 17 juillet 2015 à 12h04

L'action de la société spécialisée dans les services de sismologie pour l'industrie pétrolière CGG accroît ses gains en milieu de journée, puisque le titre s'envole désormais de 8,4% à 4,85 euros, dans près de 2,4 millions de pièces négociées. C'est JP Morgan qui a mis le feu aux poudres, en relevant sa recommandation à "surpondérer" et en portant son objectif de 4,90 à 5,50 euros.

Le bureau d'études estime que la société dispose de catalyseurs qui lui sont propres sur la période 2015 à 2017. La division GGR (Géologie, Géophysique et Réservoir) devrait profiter à partir de l'année prochaine des enchères sur les permis au Brésil et dans le Golfe du Mexique, côté Etats-Unis. L'analyste pense que le titre est tombé tellement bas qu'il est redevenu intéressant. Il ne minimise pas l'endettement de l'entreprise, mais pense qu'une stricte gestion des liquidités peut lui permettre de franchir l'écueil. Et une fois les prix stabilisés, les investisseurs devraient se rappeler que le pôle GGR et Sercel recèlent de la valeur.

JP Morgan reste négatif sur le concurrent norvégien PGS et neutre sur son compatriote TGS. Concernant CGG, les avis sont toujours partagés avec 3 avis positifs, 3 neutres et 6 négatifs émis depuis le 1er juin. La fourchette de valorisations va de 3,86 à 7,40 euros.

 
0 commentaire - CGG : le titre s'envole de 8%, entraîné par JP Morgan
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]