Chine : une croissance de "seulement" 6,5% visée sur 2016-2020 !

Chine : une croissance de "seulement" 6,5% visée sur 2016-2020 !©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mardi 03 novembre 2015 à 21h05

La Chine vient de fixer ses objectifs de croissance pour les 5 prochaines années. Le président chinois Xi Jinping a ainsi annoncé mardi que Pékin avait fixé son cap sur une croissance annuelle de 6,5% pour la période 2016-2020, ce qui marque un net ralentissement par rapport aux 5 années précédentes.

Pour 2015, l'objectif officiel de croissance du PIB est de 7%, mais au 3ème trimestre, la croissance chinoise est tombée légèrement en dessous de ce chiffre, à 6,9% en rythme annuel, sa pire performance depuis 2009.

Cette croissance annuelle de 6,5% du PIB sera pourtant suffisante pour atteindre l'objectif d'un doublement du revenu par habitant sur la décennie 2010-2020, que s'est fixé le gouvernement, a assuré M. Xi.

"Au cours des cinq prochaines années, le développement de la Chine ne doit pas uniquement se concentrer sur le rythme de la croissance, mais également (...) de façon encore plus importante, sur la qualité de la croissance", a souligné le président chinois.

La semaine dernière, le Parti communiste chinois a tenu une réunion en plénum afin d'établir son 13ème plan quinquennal, définissant les grandes lignes politico-économiques pour la période 2016-2020.

La Chine va-t-elle sacrifier certaines réformes au nom de la croissance ?

Les analystes ont accueilli ces nouveaux objectifs avec une certaine prudence. Ils sont nombreux à penser que la croissance chinoise pourrait tomber proche de 6% sur les deux prochaines années. Ensuite, une réaccélération dépendra de la capacité des dirigeants à réaliser des réformes structurelles. Certains experts estiment qu'afin de piloter à vue sa croissance, la Chine pourrait sacrifier un certain nombre de ces réformes, notamment la libéralisation des marchés financiers, réduisant du même coup son potentiel de croissance à moyen-long terme.

Le 13ème plan, dont les grandes lignes ont été dévoilées mardi, s'engage pourtant à parvenir à une libre convertibilité du yuan, encore étroitement encadrée, pour en intensifier l'usage à l'international. Le calendrier de cet évolution n'est toutefois pas précisé.

Rappelons que l'été dernier, la Chine a écorné sa crédibilité internationale en dévaluant par surprise le yuan d'environ 3% en l'espace d'une semaine, à partir du 11 août. Un geste inattendu qui a provoqué des turbulences mondiales sur les marchés financiers.

 
0 commentaire - Chine : une croissance de "seulement" 6,5% visée sur 2016-2020 !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]