CIMA réveille Euro Disney

CIMA réveille Euro Disney

Eurodisney Disneyland Paris,

Boursier.com, publié le vendredi 09 décembre 2016 à 10h16

Euro Disney s'offre une flambée spéculative sur un gain de près de 8% à 1,16 euro en matinée, dans des volumes étoffés. Une hausse à relier à l'intervention d'Anne-Sophie d'Andlau hier lors de la conférence Sohn de Londres. La co-fondatrice de la gestion alternative CIAM (pour le compte du fonds CIMA) estime toujours que le dossier est largement sous-évalué, notamment parce que son patrimoine immobilier n'est pas valorisé, et continue à fustiger la maison-mère The Walt Disney Company (TWDC) pour les redevances qu'elle réclame et la stratégie qu'elle mène vis-à-vis du parc européen. Des actions en justice sont d'ailleurs pendantes.

CIMA est connu pour avoir contesté en justice la décision de conformité de l'AMF sur la dernière offre publique visant Euro Disney, en 2015, requête rejetée le 8 septembre 2015 par la Cour d'appel de Paris, mais qui a fait l'objet d'un pourvoi en cassation. Par ailleurs, le fonds a déposé une plainte contre X auprès du parquet national financier et a assigné plusieurs filiales de TWDC devant le Tribunal de commerce de Meaux. L'action devant la juridiction consulaire vise à faire réintégrer 930 millions d'euros au sein de la société, que le fonds juge indûment ponctionnés par TWDC. Quant à l'action pénale, son objectif est de faire sanctionner ce que le plaignant qualifie d'abus de biens sociaux, publication de comptes inexacts et diffusion d'informations fausses ou trompeuses.

 
0 commentaire - CIMA réveille Euro Disney
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]