Cnova : la stratégie d'expansion a un coût

Cnova : la stratégie d'expansion a un coût©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 23 juillet 2015 à 11h15

Cnova, la filiale de Casino qui porte notamment les marques de vente en ligne Cdiscount et Via Varejo, a amélioré sa marge brute à 107,6 millions d'euros au second trimestre 2015, mais reste déficitaire avec 40,2 ME de perte nette, conformément à sa stratégie de développement rapide, destinée à conquérir de nouveaux pays. Le chiffre d'affaires a progressé de 17,5% sur la période, à 836,7 ME. L'activité du second semestre devrait progresser dans les mêmes proportions que celles du second trimestre, ce qui est un peu plus prudent que la projection initiale.

Pour la Société Générale ("conserver"), le trimestre est encore difficile pour le marchand en ligne, même si les résultats ne sont pas aussi dégradés que prévu. "Même si nous apprécions le concept Cnova et que nous sommes prêts à reconnaître les avantages concurrentiels du groupe, nous pensons que Cnova doit encore rassurer sur sa capacité à améliorer sa rentabilité et à développer avec succès ses places de marché au Brésil", explique le bureau d'études.

Morgan Stanley (surpondérer) concède lui aussi que les marges sont un peu faibles, mais pense aussi que les comptes sont en phase avec la stratégie d'expansion rapide de la société. La révision de l'objectif de croissance était attendue compte tenu d'un marché brésilien toujours convalescent, et la correction est finalement modeste, la progression envisagée étant toujours robuste.

En matinée à Paris, le titre est en légère progression dans de petits volumes, tout près des 5 euros. Les trois analystes qui se sont prononcés ce jour ont des objectifs de 5,50 euros, 6,01 euros et 6,37 euros.

 
0 commentaire - Cnova : la stratégie d'expansion a un coût
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]