Coface : sinistralité plus élevée que prévu

Coface : sinistralité plus élevée que prévu©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 04 juillet 2016 à 18h02

Constatant que la sinistralité sur les pays émergents est plus élevée qu'anticipée, Coface indique poursuivre l'adaptation de sa politique de gestion des risques et prévoit un ratio de sinistralité net de 63% à 66% sur l'exercice 2016.

Le Conseil d'Administration de Coface SA s'est réuni le 4 juillet 2016 et a pris connaissance d'éléments financiers préliminaires non audités.

Ces éléments font ressortir un ratio de sinistralité net de l'ordre de 67% pour le 2e trimestre 2016 reflétant le développement des sinistres sur les pays émergents à un niveau plus important qu'escompté, affectant également la sinistralité des entreprises exportatrices situées dans les pays matures.

Le coût moyen des sinistres plus élevé est combiné à un allongement des délais de recouvrement dans ces régions émergentes.

Coface a décidé d'en tirer les conséquences dans sa politique de gestion des risques et de provisionnement et anticipe ainsi un ratio de sinistralité net de 63% à 66% pour l'ensemble de l'année, contre 52,5% pour 2015.

 
0 commentaire - Coface : sinistralité plus élevée que prévu
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]