CRCAM Brie Picardie : près de 122 ME de bénéfices au 1er semestre

CRCAM Brie Picardie : près de 122 ME de bénéfices au 1er semestre©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 22 juillet 2016 à 21h52

Pour le 1er semestre 2016, le PNB Clientèle de Crédit Agricole Brie Picardie s'établit à 283,1 millions d'euros, en retrait de 0,5% par rapport à fin juin 2015. Le niveau d'activité commerciale à fin juin 2016 permet de maintenir ce PNB dans un contexte de taux bas. Le PNB Portefeuille atteint 54 ME à fin juin 2016 (24,5 ME à fin juin 2015). Celui-ci intègre notamment des dividendes en hausse perçus sur les participations dans le Groupe Crédit Agricole, ainsi qu'une évolution favorable sur le portefeuille de placement par rapport au 1er semestre 2015. Le Produit Net Bancaire total atteint ainsi 337,1 ME à fin juin 2016 (308,9 ME à fin juin 2015). Le PNB du seul 2e trimestre 2016 est de 185,5 ME (158,7 ME pour le 2e trimestre 2015).

Le coût du risque est de 19,1 ME à fin juin 2016 (16,1 ME à fin juin 2015) pour un taux de défaut (EAD Défaut/EAD) de 1,98%. Le résultat net consolidé en normes IFRS s'établit pour Crédit Agricole Brie Picardie à 121,6 ME (105,5 ME à fin juin 2015).

Les capitaux propres consolidés atteignent 3,1 milliards d'euros, soit 14,2% des 22,1 MdsE du total bilan. Les dettes envers la clientèle, constituées par les dépôts à vue et à terme, représentent 29,9% de l'ensemble des dettes, tandis que celles envers les établissements de crédit, essentiellement vis-à-vis de Crédit Agricole SA au regard des règles de refinancement interne au Groupe, représentent 60,6%. Le solde correspond principalement à l'encours de certificats de dépôt négociables émis par la Caisse Régionale dans le cadre de son programme d'émission de 2 MdsE noté A1 par Standard and Poor's.

La Caisse Régionale affiche un ratio CRD de 20% à fin mars 2016. Son Liquidity Coverage Ratio s'établit à 115% à fin juin 2016, pour une exigence minimale fixée à 70% pour 2016.

 
1 commentaire - CRCAM Brie Picardie : près de 122 ME de bénéfices au 1er semestre
  • avatar
    un_juste -

    Dire que François veut nous faire avaler la couleuvre pour nous faire croire qu'il est contre la Haute Finance ?
    Au fait ou a t-il était cherché MACRON ?
    Pauvre France avec des politiques qui pratiquent le MENSONGE comme politique de l’État N?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]