CRCAM du Morbihan : solide ratio de solvabilité

CRCAM du Morbihan : solide ratio de solvabilité©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 27 janvier 2017 à 20h58

Dans un contexte de taux défavorable, le produit net bancaire social de CRCAM du Morbihan s'établit à 205,2 millions d'euros en repli de 2,6% par rapport à l'exercice précédent.

Le coût du risque ressort à 22,1 ME. Il reflète la volonté de la Caisse Régionale de provisionner certaines filières économiques fragiles. Le taux de créances douteuses et litigieuses est en baisse à 3,01% au 31 décembre 2016 contre 3,14% au 31 décembre 2015. La Caisse Régionale a maintenu le taux de couverture globale de ses risques à 3,35% de ses créances au 31 décembre 2016 (3,37% à fin décembre 2015) principalement par la constitution de provisions sectorielles.

Le Résultat Net Social s'élève à 32,7 ME au 31 décembre 2016 (34,3 ME au 31 décembre 2015). Il se tasse de -4,4% tandis que, sous l'effet de la loi de finances 2017, le Résultat Net Consolidé (part du Groupe) ne ressort qu'à 42,7 ME au 31 décembre 2016 en repli de -25% par rapport à 2015.

L'opération de simplification du Groupe annoncée le 17 février 2016 a été réalisée le 3 août dernier. Dans ce cadre, la Caisse Régionale de Crédit Agricole mutuel du Morbihan a participé à l'augmentation de capital de SACAM Mutualisation pour un montant de 255,3 ME.

Au 31 décembre 2016, avec plus de 1,193 MdE de capitaux propres consolidés (part du Groupe), soit +5,7% par rapport à l'exercice précédent, et un ratio CRD post opération de simplification du Groupe Crédit Agricole estimé à 15,97% (pour une norme minimale de 8,625%), la Caisse Régionale affiche une structure financière et un ratio de solvabilité solides. Le total bilan consolidé au 31 décembre 2016 est de 9,4 MdsE : les capitaux propres et les dettes représentant respectivement 12,7% et 87,3% du bilan consolidé. En structure, les dettes envers la clientèle, constitutives des dépôts à vue et à terme, représentent 27,1% de l'ensemble des dettes, tandis que celles envers les établissements de crédits représentent 60%.

Conformément aux obligations prudentielles, la Caisse Régionale du Morbihan respecte, au 31 décembre 2016, tous les indicateurs de suivi du risque de liquidité. Il s'agit notamment du ratio LCR qui s'établit à 87% (pour une norme minimale de 70 %), et des limites internes d'endettement à court et à moyen terme.

Le Conseil d'Administration proposera à l'Assemblée Générale du 23 mars 2017, le versement d'un dividende de 1,89 euro par titre (soit 3,17% de rendement sur le cours moyen 2016).

La Caisse Régionale a lancé un nouveau plan à moyen terme à horizon 2020. Ce plan de développement ambitionne de conforter la place de leader de la Caisse Régionale sur son territoire. Pour atteindre cet objectif, l'amélioration de la satisfaction des clients est une priorité qui passera par une adaptation aux évolutions comportementales, technologiques et réglementaires. La Caisse Régionale va renforcer sa présence sur tous ses territoires et en proximité en développant une banque 100% humaine et 100% digitale.

 
1 commentaire - CRCAM du Morbihan : solide ratio de solvabilité
  • avatar
    Jeandulo -

    Les CRCAM qu'elles soient d'ici où là ont réalisé de respectueux bénéfices grâce aux agios et autres frais collectés ainsi que les intérêts de prêts (à l'origine c'était une banque crée par les agriculteurs et pour les agriculteurs puis ce fut l'ouverture aux commerçants et artisans ,aux particuliers,et aux sociétés non agricoles pas étonnant qu'elles aient autant de liquidités!)

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]