Dassault Aviation : bonne année 2015 pour le Rafale, plus difficile pour le Falcon

Dassault Aviation : bonne année 2015 pour le Rafale, plus difficile pour le Falcon

Première mondiale mars 2014. Vol en patrouille d'un drone nEUROn, d'un Rafale et d'un Falcon 7X

Boursier.com, publié le mardi 05 janvier 2016 à 08h29

Année 2015 contrastée pour Dassault Aviation. Alors que le groupe avait enregistré 90 prises de commandes de Falcon en 2014, seuls 45 appareils ont été commandés l'an dernier tandis que 20 Falcon NetJets ont été annulés. Après une croissance de l`activité en 2014, la situation économique, notamment dans les pays émergents, a fortement pesé sur les prospects et clients, souligne l'entreprise. 55 Falcon neufs ont été livrés en 2015, contre 66 en 2014, et un objectif de 65.

Ça va mieux en revanche pour le Rafale puisque 48 avions de combat ont été commandés suite à l`entrée en vigueur des contrats Égypte (24 Rafale) et Qatar (24 Rafale). 8 Rafale (5 France et 3 Égypte) ont été livrés en 2015 conformément aux prévisions du groupe, contre 11 Rafale France en 2014.

Par ailleurs, Dassault Aviation a poursuivi la livraison des travaux de modernisation des Mirage 2000 indiens et des Rafale Marine rétrofités au standard F3. Les 2 derniers Falcon 50 de SURveillance MARitime ont également été livrés à la Direction Générale de l`Armement au cours de l`année 2015.

Au 31 décembre 2015, le carnet de commandes comprend 91 Falcon et 83 Rafale (38 France et 45 Export), contre 121 Falcon et 43 Rafale France au 31 décembre 2014.

 
6 commentaires - Dassault Aviation : bonne année 2015 pour le Rafale, plus difficile pour le Falcon
  • avatar
    Histo -

    oui, 2015 aura été une bonne année pour le Rafale et pour le CDG, pour les bombes produites et pour notre Armée de Métier et pour l'embauche de soldats, etc... par contre 2015 a été une très mauvaise année pour le parti français socialiste et social (ce parti politique et culturel et sociétal unique en Europe et dans le Monde, à propos de l'effort et du labeur, le TRAVAIL).

  • avatar
    momodesfas -

    Qui peut me dire où en est le fameux contrat du siècle avec l'Inde ?

  • avatar
    DJIPI01 -

    Bizarre que plus personne ne parle de la commande de l'Inde...Elle avait pourtant été annoncée avec fracas, n'est-ce pas Mr Le Drian?
    Quant aux conditions de vente des rafales, mieux vaut ne pas trop s'attarder dessus parce que c'est l'état français , dons nous, qui prenons tous les risques.

  • avatar
    yeauldgit -

    ... N'est mentionné nulle part les contreparties accordées "gracieusement" pour la vente des rafales,: l'extension des lignes aériennes de compagnies du golfe, ce au détriment d'AF, pourtant à l'agonie.

    avatar
    Alphaomega -

    Mais oui. Et les contreparties accordées "gracieusement" pour le prêt des feu neu ?

  • avatar
    quito -

    commandés oui mais payés ????

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]