Deutsche Bank préfère Sodexo et Elior à Edenred

Deutsche Bank préfère Sodexo et Elior à Edenred©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 26 avril 2017 à 10h54

Dans le secteur du service de restauration aux entreprises, la Deutsche Bank privilégie trois dossiers, dont les Français Sodexo (achat, objectif 125 euros) et Elior (achat, objectif 25 euros). Le bureau d'études a également débuté ce matin le suivi d'Edenred, sur un avis conserver et une valorisation de 24 euros.

L'analyste estime que le secteur dans son ensemble apparaît actuellement assez séduisant. Dans le domaine de la restauration contractuelle, le taux de rétention du client est élevé et la tendance à l'externalisation ouvre la voie à une dynamique structurelle. Cette activité dégage d'importants flux de trésorerie, avec des investissements lourds relativement limités. Dans le domaine de la restauration de concession, les catalyseurs haussiers sont également importants, notamment avec l'expansion du trafic international, les investissements dans les infrastructures et les tendances macro-économiques. Enfin, le segment des chèques services affiche une belle croissance, fortement génératrice de liquidités et une bonne exposition aux marchés émergents, en particulier en Amérique Latine.

Le principal bémol que la Deutsche Bank apporte à son analyse est une valorisation élevée pour les acteurs concernés, qui reflète les caractéristiques intéressantes de la spécialité. Les leviers d'accélération existent également, avec d'une part un potentiel de retour de cash aux actionnaires compte tenu des modèles économiques des entreprises du secteur, et d'autre part le levier créé par les fusions-acquisitions, dans un secteur qui offre encore de belles opportunités.

 
0 commentaire - Deutsche Bank préfère Sodexo et Elior à Edenred
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]