Devises: l'euro amplifie sa remontée face au dollar

Devises: l'euro amplifie sa remontée face au dollar©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mardi 06 octobre 2015 à 20h17

Les banques centrales mondiales continuent de jouer avec les nerfs des investisseurs. Ainsi, depuis la publication de mauvais chiffres de l'emploi aux Etats-Unis, vendredi, les investisseurs parient sur un report de la hausse des taux de la Réserve fédérale à début 2016, alors qu'ils tablaient jusqu'ici sur un premier tour de vis en décembre, voire en octobre.

Sur le marché des changes, ces nouvelles anticipations ont fait reculer le dollar, dont les perspectives de rendement deviennent moins attractives par rapport aux autres grandes monnaies. Mardi, l'euro s'est adjugé 0,7% à 1,1264$ à New York, ce qui porte sa progression à 0,8% depuis le 1er octobre. La devise européenne s'est aussi appréciée mardi de de 0,4% face au yen japonais, qui cotait 135,43 Y/E.

A moyen terme, la tendance pourrait cependant à nouveau favoriser le dollar, qui fait figure de monnaie forte depuis le début de l'année, en particulier face aux devises émergentes, qui ont été fortement secouées.

La perspective de la fin de la politique de taux proches de zéro de la Fed devrait ainsi continuer à soutenir le billet vert en 2016, même si le mouvement de resserrement monétaire s'annonce très progressif face aux risques qui pèsent encore sur la croissance mondiale (ralentissement chinois, crainte de la déflation, chute des cours des matières premières...)

La Banque du Japon et la BCE attendues au tournant

Ainsi, le Fonds monétaire International a revu mardi en baisse ses perspectives de croissance du PIB mondial, à 3,1% en 2015 (contre 3,3% en juillet dernier) et à 3,6% en 2016 contre 3,8% auparavant. Pour les Etats-Unis, le FMI est un peu plus optimiste pour 2015 (2,6% contre 2,5%) mais pour 2016, il voit le PIB américain augmenter de 2,8% contre 3% en juillet dernier.

Cependant, sauf accident grave de parcours, menant à une nouvelle crise économique, les autorités monétaires américaines devraient bel et bien commencer dans les prochains mois à normaliser leur politique monétaire, tandis que les banques centrales japonaise et européenne sont, elles, susceptibles au contraire d'adopter de nouvelles mesures d'assouplissement quantitatif pour lutter contre le risque de déflation.

La Banque du Japon (BoJ) se réunit ce mercredi, et bien que les marchés n'attendent pas d'annonces supplémentaires dès ce jour, ils espèrent que la BoJ fera connaître son intention d'augmenter ses achats d'actifs lors de sa prochaine réunion, le 30 octobre.

Quant à la BCE, nombreux sont ceux qui tablent sur une annonce d'un coup de pouce au "QE" avant la fin de l'année, depuis l'annonce, le 1er octobre dernier, d'une rechute des prix en terrain négatif en septembre dans la zone euro (-0,1% sur un an).

 
0 commentaire - Devises: l'euro amplifie sa remontée face au dollar
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]