Devises : le dollar retombe au plus bas depuis la mi-novembre

Devises : le dollar retombe au plus bas depuis la mi-novembre©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le jeudi 02 février 2017 à 19h10

Le dollar est resté affaibli jeudi par les dernières déclarations de l'administration Trump critiquant un dollar jugé "trop fort". Par ailleurs, la réunion de la Fed n'a pas apporté mercredi soir d'éléments nouveaux sur le calendrier de hausse des taux, donnant le sentiment que la banque centrale américaine pourrait temporiser en attendant d'en savoir un peu plus sur la politique économique et commerciale de Donald Trump, dont les effets semblent incertains.

Jeudi soir, le dollar (Dollar Index) reculait de 0,1% face à un panier de devises mondiales. L'euro gagnait 0,2% face au billet vert, à 1,0789$ après avoir atteint en séance un plus haut de 1,0829$. A ce niveau, le billet vert évolue au plus bas depuis la mi-novembre.

Après l'élection de Donald Trump à la Maison Blanche, le 9 novembre, le Dollar Index avait d'abord bondi de près de 6%, les marchés anticipant une politique économique inflationniste ainsi que des hausses des taux de la Fed. Mais les premières mesures protectionnistes de Donald Trump et ses déclarations contre un dollar jugé "trop fort" ont ramené les gains du billet vert à moins de 2% depuis le 7 novembre, veille de l'élection américaine.

Une réthorique politique qui affaiblit le dollar

Mardi, le billet vert avait été plombé par des propos du conseiller au commerce de Donald Trump, Peter Navarro, qui a jugé l'euro "largement sous-évalué" et influencé par l'Allemagne afin de favoriser ses exportations. Le 17 novembre, dans le 'Wall Street Journal', Donald Trump avait lancé le débat en jugeant le dollar "trop fort". En deux mots, il a remis en cause la politique de dollar fort menée par les Etats-Unis depuis trois décennies, et a rompu avec la tradition qui veut que les présidents américains ne commentent jamais les niveaux des devises.

Le dollar n'a pas non plus été soutenu par la Fed, qui a maintenu mercredi soir ses taux directeurs à leur niveau actuel, comme s'y attendaient les analystes, dans une fourchette de 0,5% à 0,75%. Pour l'avenir, la banque centrale américaine n'a pas donné d'indication sur la date de la prochaine hausse des taux, mais elle a dépeint une économie américaine en bonne santé.

Les investisseurs ont interprété diversement le communiqué de la Fed, certains estimant qu'elle maintenait son programme consistant à relever 3 fois ses taux directeurs cette année. Mais d'autres analystes soulignaient que le ton employé par la Fed donnait le sentiment qu'elle n'était pas pressée d'agir, en raison des incertitudes entourant la future politique de Donald Trump...

 
3 commentaires - Devises : le dollar retombe au plus bas depuis la mi-novembre
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]