Devoteam : croissance organique de 7,8% au 3ème trimestre

Devoteam : croissance organique de 7,8% au 3ème trimestre©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 14 novembre 2017 à 18h09

Le groupe Devoteam a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 125,2 ME au troisième trimestre 2017 contre 111,6 ME sur la même période de l'an dernier. A périmètre et change constants, la croissance atteint +7,8%, portée par les SMACS (Social Mobile Analytics Cloud Security) qui représentent désormais la moitié de l'activité.

Cette performance a été réalisée malgré un effet calendaire négatif (nombre de jours travaillés inférieurs de 1,3% à celui du troisième trimestre 2016), précise la société.

L'intégration de TMNS au 1erjuillet 2017 a eu un impact positif de 5 points sur la croissance du trimestre avec une contribution au chiffre d'affaires du groupe à hauteur de 5,4 millions d'euros au troisième trimestre 2017.

Devoteam revendique un effectif de 4.752 collaborateurs au 30 septembre, contre 4.422 collaborateurs trois mois plus tôt.

Le groupe maintient confirme ses objectifs pour l'exercice 2017, à savoir un chiffre d'affaires consolidé de 530 millions d'euros et une marge d'exploitation proche de 10%

 
1 commentaire - Devoteam : croissance organique de 7,8% au 3ème trimestre
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Puisque ça censure de l'autre côté !

    référence à l'article :

    Avec le « Seigneur des anneaux », Amazon veut lutter contre Neflix et HBO dans les séries TV
    Statut : refusé
    Il y a 21 minutes
    le 14 11 2017 à 18 46

    Et dire que les contribuables français sont mis à contribution pour financer l'audiovisuel public pour que ne sorte en production que quelques séries à la marge. Les chiffres sont là et ne témoignent pas en faveur de la France.
    faut-il demander aux salariés fonctionnaires de rembourser les sommes d'argent reçu de l’êtat Français?
    hollande ne s'est pas privé d'augmenter les intermittents du spectacle et le résultat est là sous nos yeux : la France est envahie par des séries d'autres pays européens et américaines.

    Franchement quelle honte pour l'audiovisuel français qu'une telle situation ! que d'argent du contribuable de dépensé pour rien.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]