Economie : là où les compétences de la population active sont faibles

Economie : là où les compétences de la population active sont faibles

salarié travail cadre

Boursier.com, publié le jeudi 11 mai 2017 à 11h32

Dans une étude économique, Natixis explique que les compétences de la population active jouent un rôle central pour déterminer la situation économique d'un pays.

Comparant les pays de l'OCDE, l'étude montre que des compétences fortes (par exemple) de la population active sont associées : à un taux de chômage faible, à un taux d'emploi élevé, à une exclusion faible des jeunes ; à des gains de productivité élevés ; à un niveau de gamme élevé de la production ; à une industrie de grande taille ; et à un degré élevé de robotisation.

"Il n'est donc pas étonnant que les pays de l'OCDE où les compétences de la population active sont faibles (Espagne, Italie, Grèce, France) soient confrontés à de nombreuses difficultés structurelles", ajoute Natixis.

 
0 commentaire - Economie : là où les compétences de la population active sont faibles
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]