Economie : vers une expansion monétaire permanente ?

Economie : vers une expansion monétaire permanente ?

Billet 20 euros

A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 28 décembre 2015 à 11h44

Dans une étude Natixis, l'économiste Patrick Artus rappelle que dans le passé, la taille des dettes (publiques et privées) était faible ; les politiques monétaires avaient un effet sur l'économie au travers des variations du coût du capital, qui influencent l'investissement des entreprises et l'investissement en logements. Aujourd'hui, les taux d'endettement sont extrêmement élevés ; les politiques monétaires agissent surtout au travers de leur effet sur la valeur de marché des dettes et sur le niveau des intérêts à payer sur les dettes.

L'étude montre que cette évolution rend beaucoup plus efficaces les politiques monétaires expansionnistes (il y a, avec la baisse des taux d'intérêt à long terme un effet à la fois au travers du coût du capital mais aussi au travers de l'enrichissement des prêteurs et de l'amélioration de la solvabilité et du revenu des emprunteurs), mais beaucoup plus difficile la sortie des politiques monétaires expansionnistes (pertes en capital pour les prêteurs, perte de revenu et insolvabilité des emprunteurs).

"La hausse des taux d'endettement génère donc une incitation à mener des politiques monétaires très expansionnistes (elles sont efficaces) et une incitation à ne pas sortir de ces politiques, avec les risques associés, d'où le biais vers une expansion monétaire permanente", explique l'économiste.

 
0 commentaire - Economie : vers une expansion monétaire permanente ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]