Economie : zone euro ou "bazar légal"

Economie : zone euro ou "bazar légal"

euro

A lire aussi

Boursier.com, publié le vendredi 08 juillet 2016 à 13h42

D'après une étude économique de Natixis, il y a eu un début de "dislocation" de la zone euro après le Brexit : plusieurs pays (France, Espagne, Portugal) ne respectent pas leurs engagements budgétaires ; plusieurs pays font des demandes qui ne sont pas conformes aux règles européennes : l'Italie veut réaliser le bail-out de ses banques en difficulté sans qu'il y ait bail-in préalable ; la France ne veut pas appliquer la directive européenne sur les travailleurs détachés ; la Slovaquie et des pays de l'Union Européenne n'appartenant pas à la zone euro (Roumanie, République Tchèque, Hongrie) ont refusé d'appliquer l'accord européen de répartition des refugiés.

Comment se termine cette crise ? Selon l'étude, pas par l'explosion de la zone euro, car la présence de dette et d'actifs extérieurs bruts considérables en euros rend impossible la sortie sous peine de défaut ou de ruine, mais probablement par un "bazar légal" : certains pays se mettent à ne plus appliquer certaines règles européennes, et la Commission Européenne est trop faible pour les empêcher de le faire.

 
1 commentaire - Economie : zone euro ou "bazar légal"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]