Ecoslops : fait un point opérationnel sur le site de Sinès

Ecoslops : fait un point opérationnel sur le site de Sinès©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 04 juillet 2016 à 20h08

Ecoslops confirme, dans son compte-rendu opérationnel du 1er semestre 2016, l'objectif d'une production annuelle d'au moins 30.000 tonnes pour son site industriel de Sinès. "Un an jour pour jour après l'inauguration officielle de notre site de Sinès, ses performances sont totalement au rendez-vous. Après avoir démontré son efficacité industrielle en recyclant et valorisant plus de 98% des résidus pétroliers collectés, nous confirmons que l'objectif de production mensuelle de 2.500 tonnes sera atteint en fin d'année 2016 et qu'ainsi au moins 30.000 tonnes seront produites en 2017", explique Vincent Favier, Directeur général d'Ecoslops.

"Parallèlement, notre prospection et nos projets de développement et de partenariats suivent leur cours. Cette dynamique industrielle et commerciale conforte notre confiance et nous réitérons nos objectifs de signature de 3 nouvelles implantations avant fin 2017 ainsi que l'équilibre financier de notre site de Sinès fin 2016" , ajoute le dirigeant "L'unité de Sinès poursuit sa montée en cadence régulière. Ainsi, en avril et mai, elle a produit près de 2 100 tonnes mensuelles. Ces résultats nous confortent dans notre capacité à atteindre une production mensuelle régulière de 2.500 tonnes d'ici la fin de l'année. Par ailleurs, en juin, après une année d'opérations, nous avons procédé à une vérification technique approfondie des installations qui n'a révélé aucun problème particulier".

Depuis son installation dans le port de Sinès, Ecoslops a développé un véritable partenariat "gagnant-gagnant" avec les compagnies maritimes (MSC en particulier) qui y font escale afin de sécuriser ses approvisionnements en slops. Depuis lors, sa qualité de service et son coût compétitif ont permis de passer de 400 tonnes de slops (déshydratés) collectés par mois à plus du double aujourd'hui.

L'incapacité des collecteurs traditionnels à trouver des débouchés pérennes pour les slops aboutit à un effondrement du prix des slops en Europe du Nord. Ecoslops en tire parti en complétant ses approvisionnements par des importations régulières de slops. En juin, un 4e tanker a été réceptionné afin de permettre la montée en puissance rapide de l'usine. Depuis le premier tanker (août 2015), le coût moyen des slops importés (transport compris) a chuté de 70%. Exprimé en % du prix de vente moyen des produits, la marge brute standard a plus que doublé permettant de conforter le business model de la société en période de bas de cycle pétrolier.

Enfin, Ecoslops a reçu le premier soutien d'un établissement financier portugais sous forme d'un financement moyen terme de 4 ans pour 1 million d'euro.

 
0 commentaire - Ecoslops : fait un point opérationnel sur le site de Sinès
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]