EDF : -10% !

EDF : -10% !

ampoule électricité énergie EDF

Boursier.com, publié le lundi 25 avril 2016 à 16h18

Dans de gros volumes, EDF creuse ses pertes en fin de séance, en recul de 10,3% à 10,98 euros à Paris. L'énergéticien a annoncé vendredi une série de mesures pour renforcer sa structure financière, dont une augmentation de capital de quatre milliards d'euros à laquelle l'Etat participera à hauteur de trois milliards, l'option d'un versement des dividendes en action pour 2016 et 2017, et un plan de cessions d'environ 10 milliards à l'horizon 2020. Des annonces guère au goût des investisseurs...

"Malgré la tentative d'EDF de mettre l'accent sur ses réductions de coûts et l'optimisation de ses dépenses d'exploitation, le point clé (...) reste que les investisseurs seront sensiblement dilués (à plus de 20%), à la fois par le dividende en actions et l'augmentation de capital", relève dans une note Bernstein, qui abaisse son objectif de cours de 13 à 10,40 euros. L'intermédiaire estime en outre que les économies et les cessions à venir manquent de précisions et que le report de la décision d'investissement dans le coûteux projet nucléaire britannique d'Hinkley Point, lui aussi annoncé vendredi, ne lève pas les incertitudes sur ce dossier.

Exane BNP Paribas, qui abaisse son objectif de cours à 10 euros et réduit ses prévisions de bénéfice et dividende par action, souligne pour sa part que le plan d'EDF n'est pas de nature à doper son Ebitda et que, de l'aveu même du groupe, les prix de l'électricité pourraient rester bas en France et en Europe "au cours des deux à trois prochaines années".

RBC Capital Markets pende de la même manière que le plan présenté par EDF montre que le groupe "prend conscience de la gravité des conditions de marché actuelles". "Jusqu'à dix mois pourraient s'écouler avant que l'augmentation de capital ne soit annoncée, ce qui suggère une période de volatilité pour la valeur", souligne l'intermédiaire.

Natixis est quant à lui satisfait que des décisions aient été adoptées, mais continue à pointer du doigt les nombreuses incertitudes du dossier. La banque vise un cours de 12,30 euros.

 
0 commentaire - EDF : -10% !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]