EDF : chahuté après la nomination de Nicolas Hulot au gouvernement

EDF : chahuté après la nomination de Nicolas Hulot au gouvernement

ampoule électricité énergie EDF

Boursier.com, publié le mercredi 17 mai 2017 à 16h35

L'arrivée de Nicolas Hulot au sein du gouvernement ne fait pas que des heureux. A l'annonce de la nomination de l'écologiste le plus emblématique de France en tant que ministre de la Transition Ecologique et Solidaire, le titre EDF a piqué du nez. L'action du géant français de l'énergie perd actuellement plus de 5% à 8,96 euros sur le marché parisien.

Il faut dire que Nicolas Hulot et le président de la République vont notamment devoir s'entendre sur la question très sensible du nucléaire, une thématique peu abordée pendant la campagne présidentielle. Emmanuel Macron s'est néanmoins engagé à baisser la part du nucléaire à 50% du mix électrique en 2025, à fermer les dernières centrales à charbon françaises d'ici à 2022, à doubler les capacités éoliennes et solaires d'ici à 2022. Nicolas Hulot prône de son côté depuis longtemps pour une sortie rapide de l'atome.

 
163 commentaires - EDF : chahuté après la nomination de Nicolas Hulot au gouvernement
  • avatar
    badam -

    Bizarre que le syndicat majoritaire d'EDF soit inquiet après la nomination de N.Hulot, gaucho notoire et ecolo a ses heures.
    Equation difficile à resoudre entre gens de même obédiance qui veulent preserver leurs avantages tout en voulant faire croire qu'ils ont des objectifs différents.

  • avatar
    expression -

    Machiavel était un amateur comparé à Macron.

  • avatar
    Zguegue -

    Et AREVA, ça monte ?
    Parce que les liens de "l'écologiste du spectacle télévisuel" avec la multinationale du nucléaire sont prouvés.

  • avatar
    badam -

    Je ne comprends pas bien la nomination de N.Hulot qui est contre l'aerodrome de Notre Dame des Landes alors que Macron est pour.
    Hulot est contre le Nucléaire, mais ne donne aucune énergie de substitution.
    Il est obstinement opposé au diesel urbain, mais ne parle pas de l'impact du Co2 des moteurs a essence.
    Mr Hulot n'effectuait pas ses déplacements en moyen de transport écologique, style Vannier, mais en gros consommateur de Kérosène.
    Ce n'est pas un écolo fondamental, mais un opportuniste...

    avatar
    SAGARD41 -

    Bien résumé : un pantin qui ne pense qu'à lui même !!!

  • avatar
    marius1955 -

    Augmenter le prix du kérosène des personnes aisées se déplaçant en jets non pas possible mais augmenter le gazole des ouvriers roulant avec des tacots, ça oui. Elle est belle notre écologie en France

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]