EDF demande au gouvernement d'agir sur l'ARENH

EDF demande au gouvernement d'agir sur l'ARENH©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 21 octobre 2016 à 09h03

EDF a produit ce matin un communiqué en forme de synthèse des dernières annonces en matière d'énergie nucléaire. Le groupe précise qu'il poursuit les contrôles sur les générateurs de vapeur du parc nucléaire concernés par la problématique de ségrégation, qui concernent 18 réacteurs dont 6 ont déjà reçu le feu vert pour redémarrer normalement (Blayais 1, Chinon 1, Chinon 2, Dampierre 2, Dampierre 4, Saint-Laurent B1). Ils sont 7 à être à l`arrêt (Civaux 2, Dampierre 3, Gravelines 2, Tricastin 1, Tricastin 3, Saint-Laurent B2 et Bugey 4).

Pour les 5 autres actuellement en fonctionnement (Tricastin 2 et 4, Fessenheim 1, Gravelines 4 et Civaux 1), l`ASN a demandé de réaliser des contrôles avant le 18 janvier 2017. EDF a fixé les dates de réalisation des contrôles, qui s'étaleront entre le 22 octobre 2016 au 15 janvier 2017, à des périodes définies pour chacun des réacteurs. Par ailleurs, EDF a soumis le 7 octobre dernier un dossier technique à l`ASN justifiant le fonctionnement en toute sûreté de l`ensemble des générateurs de vapeur concernés par la problématique de ségrégation carbone.

Suspension de l'ARENH ?

L'énergéticien a demandé au gouvernement de prendre les mesures nécessaires dans le cadre du mécanisme d`Accès régulé à l`électricité nucléaire historique (ARENH) pour éviter notamment la spéculation sur le marché de gros. Le groupe va jusqu'à évoquer "le cas échéant", la suspension temporaire du dispositif. Par ailleurs, EDF confirme ses objectifs de production de 380 à 390 TWh cette année en France ainsi que la fourchette de production pour l`année 2017, qui devrait s`établir à 390-400 TWh.

 
0 commentaire - EDF demande au gouvernement d'agir sur l'ARENH
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]