EDF garde Civaux 1 en production pour lutter contre la vague de froid

EDF garde Civaux 1 en production pour lutter contre la vague de froid©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 18 janvier 2017 à 11h01

EDF a obtenu de l'Autorité de sûreté nucléaire l'autorisation de retarder les opérations de contrôle prévues sur le réacteur numéro 1 de la centrale de Civaux, le temps que le réacteur numéro 2 revienne en production, et au plus tard le 17 mars 2017. La Direction générale de l'énergie et du climat avait fait part le 9 janvier à l'ASN d'un risque pour la sécurité de l'alimentation électrique de la zone Nord-Ouest en cas de vague de froid intense, en expliquant que le fonctionnement d'au moins un réacteur de la centrale nucléaire de Civaux jusqu'à la fin du mois de février permettrait de réduire ces risques. Le régulateur a donc accédé à la demande, après avoir reçu d'EDF des garanties suffisantes quant à la sûreté de l'installation, notamment au regard de l'examen en cours de la qualité des cuves de certains générateurs de vapeur équipant les réacteurs. En l'occurrence, il s'agit de matériel fabriqué par JCFC.

Le 18 octobre 2016, l'ASN avait demandé à EDF de mener des contrôles volumiques par essais non destructifs sur les fonds primaires de Fessenheim 1, Tricastin 2 et 4, Gravelines 4 et Civaux 1. Ces essais devaient avoir été menés sous 3 mois à compter de la notification de la décision. Civaux, dans la Vienne, est la plus récente des centrales nucléaires françaises en activité puisque ses deux réacteurs ont été mis en service en 1997 et 1999. Avec ses deux unités de 1.450 MW, elle produit environ 5% de l'énergie nucléaire de l'hexagone (environ 20,5 KWh).

 
0 commentaire - EDF garde Civaux 1 en production pour lutter contre la vague de froid
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]