EDF, une "valeur Edouard Philippe" ?

EDF, une "valeur Edouard Philippe" ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 16 mai 2017 à 13h32

Elle monte, elle monte, EDF. L'action de l'énergéticien a progressivement accéléré ses gains depuis l'ouverture de la Bourse de Paris, jusqu'à reprendre près de 6% à 9,36 euros à la mi-journée, pour dominer assez largement le palmarès des grandes valeurs de la cote. Les investisseurs ont mis un peu de temps à éplucher la biographie du nouveau premier ministre français, Edouard Philippe, et ses implications. D'octobre 2007 à décembre 2010, le nouveau chef de l'exécutif était directeur adjoint de la communication d'Areva, en charge des affaires publiques. De là à en conclure qu'il sera un soutien à la politique nucléaire française, il n'y a qu'un pas que les financiers ont allègrement franchi aujourd'hui.

Ses partisans estiment que sa bonne connaissance de la problématique énergétique française facilitera la réorganisation en cours de la filière nucléaire et bénéficiera à EDF, qui traverse une passe délicate et manque de visibilité sur l'avenir de son parc nucléaire à moyen terme. Ses détracteurs le dépeignent en lobbyiste, soutenant notamment la politique minière d'Areva au Niger, s'alarme "Sortir du Nucléaire", qui ajoute que le nouveau premier ministre, avec sa casquette de député, avait voté contre les lois sur la transition énergétique et la biodiversité. Reporterre évoque de son côté un "premier signal négatif" adressé aux écologistes et rappelle le soutien du député au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Le courant acheteur du jour en bourse est puissant, étayé par des volumes 3,4 fois supérieurs à la moyenne récente. Le cocktail entre espoirs politiques et rachats à bon compte profite largement à un titre qui a déjà repris 26,5% depuis le plancher historique du 19 avril dernier à 7,40 euros.

 
0 commentaire - EDF, une "valeur Edouard Philippe" ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]