Elior améliore sa marge semestrielle et rachète l'américain Preferred Meals

Elior améliore sa marge semestrielle et rachète l'américain Preferred Meals©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 27 mai 2016 à 07h50

Elior a publié des comptes semestriels en phase avec ses objectifs annuels ce matin. Les prévisions ont été réitérées et une grosse acquisition a été annoncée aux Etats-Unis, celle de Preferred Meals.

Le groupe de restauration a amélioré son chiffre d'affaires semestriel de 3,5%, pour le porter à 2,92 milliards d'euros, tandis que son EBITDA s'est apprécié de 5,8% à 216 millions d'euros, permettant à la marge de passer de 7,2% à 7,4%. Le bénéfice net est stable à 40 ME, mais il bondit de 32,1% à 0,37 euro sur une base ajustée par action, hors éléments exceptionnels liés principalement aux frais de restructuration. La croissance organique a atteint 3,4%.

Au niveau bilanciel, le free cash-flow est inchangé par rapport au premier semestre 2014/2015, à -64 ME, du fait d'une amélioration de la rentabilité et du besoin en fonds de roulement et d'un strict contrôle des investissements, compensé par un décaissement exceptionnel d'impôt de 20 ME (au titre des exercices antérieurs, qui avait été provisionné au 30 septembre dernier) et par un niveau élevé d'éléments non récurrents. La dette nette était en progression de 187 ME au cours du semestre, pour atteindre 1,64 MdE, essentiellement en raison de la saisonnalité du besoin en fonds de roulement et des acquisitions réalisées aux États-Unis et en France. Le ratio d'endettement ressort à 3,32 fois l'EBITDA, contre 3,47 fois un an plus tôt.

Des objectifs quasiment inchangés

"Nous poursuivons nos efforts pour optimiser la performance de nos opérations sur les différents marchés et avons accéléré la mise en oeuvre du plan Tsubaki au cours des derniers mois", a commenté le PDG Philippe Salles, qui réitère les objectifs de l'année et de plus long terme. En conséquence, Elior vise une croissance organique supérieure à 3% cette année et un taux de marge d'EBITDA supérieur à 8,6%. Enfin, il table sur une croissance significative du résultat net par action et du résultat net par action ajusté. Un seul bémol, l'objectif de croissance organique s'entend depuis le début hors effet des sorties volontaires de contrats, dont l'impact avait initialement été évalué à "moins de 150 points de base", mais qui a été revu à "moins de 200 points de base".

Rachat de l'américain Preferred Meals

Elior a par ailleurs procédé à une nouvelle acquisition, annoncée en parallèle ce matin. La filiale nord-américaine a jeté son dévolu sur Preferred Meals, une société spécialisée dans la préparation d'encas frais et surgelés, de plats et de repas complets pour la restauration collective et dans la livraison à domicile. Lors de l'exercice 2015, l'entreprise de 1.600 salariés a dégagé un chiffre d'affaires proches de 225 millions de dollars. La transaction devrait être finalisée dans les prochains jours, pour un montant qui n'a pas été dévoilé.

 
0 commentaire - Elior améliore sa marge semestrielle et rachète l'américain Preferred Meals
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]