Engie et AES créent une joint-venture pour la commercialisation de GNL en Amérique centrale

Engie et AES créent une joint-venture pour la commercialisation de GNL en Amérique centrale©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 08 mai 2017 à 09h39

Engie et AES annoncent la création d'une joint-venture pour la commercialisation conjointe de gaz naturel liquéfié (GNL) en Amérique centrale.

La joint-venture s'appuiera sur le terminal méthanier Costa Norte LNG en construction à Colon, au Panama, détenu pour moitié par AES et pour moitié par Inversiones Bahia. La capacité totale du terminal Costa Norte GNL est d'environ 1,5 million de tonnes par an, dont 25% seront utilisées pour la centrale à cycle combiné gaz (CCGT) de 380 MW de AES Colon actuellement en construction sur ce même site. Engie fournira jusqu'à 0,4 mtpa de GNL à cette centrale à compter de 2018.

Les capacités restantes du terminal seront au premier chef allouées à la commercialisation conjointe à des tiers, incluant jusqu'à 0,7 mtpa de GNL issu du portefeuille d'Engie, principalement en provenance du projet Cameron de liquéfaction de gaz aux États-Unis.

La création de cette joint-venture renforce l'accord signé l'an dernier par Engie et AES aux termes duquel les deux groupes avaient convenu d'une commercialisation conjointe de GNL dans les Caraïbes, à partir du terminal de regazéification d'AES Andres en République dominicaine. La capacité combinée de regazéification d'Andres en République dominicaine et de Costa Norte au Panama s'élève à environ 3 mtpa.

Ce nouvel accord ouvrira la voie à Engie et AES de l'approvisionnement en GNL de clients industriels, du développement du GNL de détail et de l'offre de services de soutage.

 
1 commentaire - Engie et AES créent une joint-venture pour la commercialisation de GNL en Amérique centrale
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]