Engie et ses partenaires vont penser différemment la détention de Nord Stream 2

Engie et ses partenaires vont penser différemment la détention de Nord Stream 2©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 16 août 2016 à 10h24

Engie et ses partenaires Gazprom, OMV, Shell, Uniper et Wintershall ont renoncé à créer une entreprise commune pour le projet Nord Stream 2. Les entreprises ont conjointement réagi à la communication des griefs de l'autorité polonaise de concurrence. La notification a été retirée. Cependant, les six sociétés demeurent convaincues de la nécessité de ce projet pour le système énergétique européen et chacune s'est engagée à "étudier individuellement d'autres alternatives pour y contribuer". En tout état de cause, la décision du jour n'a pas d'impact sur la poursuite, par Nord Stream 2 AG, de la construction du gazoduc Nord Stream 2, selon les délais prévus, ajoute Engie dans le communiqué diffusé ce matin.

L'énergéticien français avait acquis en 2015 9% du capital de Nord Stream 2, qui prévoit la construction de deux gazoducs offshore entre la Russie et l'Allemagne via la Baltique.

 
0 commentaire - Engie et ses partenaires vont penser différemment la détention de Nord Stream 2
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]