Engie songerait à quitter l'Australie

Engie songerait à quitter l'Australie©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 19 juillet 2016 à 09h43

Engie planche sur la vente de ses actifs en Australie, selon des sources de marchés citées par l'Australian Financial Review. Un périmètre qui pourrait rapporter quelque 2,5 milliards de dollars australiens (1,7 milliard d'euros). L'énergéticien aurait approché des banques d'affaires en ce sens. Engie possède plusieurs sites de production au charbon (Loy Yang B, Hazelwood) et au gaz (Pelican Point, Kwinana) et une coentreprise de distribution, Simply Energy. Le japonais Mitsui détient des parts minoritaires dans les actifs.

Fin 2015, les capacités de production australiennes représentaient 3.523 MW (dont 2.507 MW au charbon) et la clientèle résidentielle 552.000 contrats, selon le rapport annuel du groupe. Dans le cadre de sa nouvelle stratégie, Engie avait annoncé en mai dernier que la centrale d'Hazelwood, considérée comme l'une des plus polluantes du monde, allait être vendue voire fermée.

 
0 commentaire - Engie songerait à quitter l'Australie
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]