Engie va explorer trois gisements géothermiques mexicains

Engie va explorer trois gisements géothermiques mexicains©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 23 mai 2017 à 10h33

Engie va explorer trois zones terrestres au Mexique pour en jauger le potentiel géothermique, avec l'appui de Reykjavik Geothermal. Le ministère de l'énergie local (SENER) a retenu le duo sur trois zones de 150 km2, Sangangüey dans l'Etat du Nayarit (ouest du pays) et Cerro Pinto et Las Derrumbadas, dans l'Etat du Puebla (est de Mexico). L'énergéticien explique que c'est la suite logique des accords de coopération signés en 2015 par sa filiale Storengy.

"La géothermie est une source d'énergie renouvelable, non intermittente et respectueuse de l'environnement, qui utilise la chaleur venant des sous-sols profonds aussi bien pour le chauffage que pour la production d'électricité, voire même pour les systèmes de climatisation", souligne Engie, qui a de grandes ambitions dans ce domaine et qui profite d'une politique de soutien des autorités mexicaines. Le Français et l'Islandais sont d'ailleurs les premières entreprises totalement étrangères à investir dans la géothermie mexicaine. A fin 2016, la base géothermique installée représentait 957 ME de capacités installées dont 899 MW en exploitation. Elle a représenté 2,3% de la consommation mexicaine, mais ne serait exploité qu'à moins de 10% de son potentiel.

 
0 commentaire - Engie va explorer trois gisements géothermiques mexicains
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]