Engie va fermer sa principale centrale à charbon australienne

Engie va fermer sa principale centrale à charbon australienne

Peabody Energy a confirmé avoir soumis une offre indicative pour l'acquisition de Macarthur Coal Limited, leader australien de la production de charbons métallurgiques.

Boursier.com, publié le jeudi 03 novembre 2016 à 06h52

Le couperet est tombé : Engie va fermer la centrale charbon d'Hazelwood en Australie, ainsi que la mine attenante. L'énergéticien se sépare ainsi de l'un des actifs "charbon" de son portefeuille, conformément à la stratégie lancée il y a quelques mois. La fermeture des installations situées dans l'Etat de Victoria aura lieu en mars 2017. Engie avait annoncé en mai dernier qu'il cherchait une solution pour la centrale d'Hazelwood, 1.600 MW, considérée comme l'une des plus polluantes du monde et confrontée à un contexte économique rendu difficile par les surcapacités locales et la chute des prix de l'énergie. Elle est détenue à 72% par Engie et 28% par son partenaire Mitsui et produit environ 5,4% de la consommation australienne.

"Nous nous engageons à accompagner nos salariés et à travailler dès maintenant sur la réhabilitation du site, en étroite coopération avec l'ensemble de nos parties prenantes", a assuré la directrice générale Isabelle Kocher. Le site emploie 750 personnes, dont 450 employés d'Engie et 300 sous-traitants. Après l'arrêt de la production, jusqu'à 250 personnes continueront à travailler sur le site à la préparation de son démantèlement et à la réhabilitation de la mine.

Engie planche aussi, comme des rumeurs récurrentes le laissaient penser, sur la vente de deux autres actifs de production d'électricité en Australie : la centrale charbon de Loy Yang B et la centrale gaz de Kwinana.

Une présence concentrée sur le bas carbone et les services

Le groupe français compte conserver une présence dans les activités bas carbone dans l'île. Elle dispose d'actifs actifs gaz et éoliens de production d'électricité dans le sud de l'Australie (environ 2 GW de capacités) et développe des activités dans l'éolien et le solaire dans le pays. En outre, via la marque Simply Energy, Engie dispose de près de 600.000 contrats de vente de gaz et d'électricité. Le groupe est enfin présent sur le marché du photovoltaïque et du stockage par batteries, ainsi que dans les services d'efficacité énergétique et le facility management en Australie.

 
0 commentaire - Engie va fermer sa principale centrale à charbon australienne
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]